Réforme des retraites : à quoi faut-il s’attendre ce jeudi 20 février ?

social
Manifestation contre la réforme des retraites, à Saint-Denis, le mardi 17 décembre.
Manifestation contre la réforme des retraites, à Saint-Denis, le mardi 17 décembre. ©Imaz Press
L’appel national à la mobilisation contre la réforme des retraites ce jeudi 20 février est une nouvelle fois relayé à La Réunion. Deux convois, au départ de Saint-Denis et Saint-Pierre, convergeront vers le Port Est, où les dockers seront en grève.
Les syndicats veulent maintenir la pression sur le gouvernement et lui signifier une nouvelle fois qu’ils ne veulent pas du projet de réforme des retraites proposé.

Un refus exprimé par la population également, selon l’intersyndicale. Une population qu’elle appelle donc à se mobiliser de nouveau ce jeudi 20 février.
 

" Nous attendons du gouvernement qu’il tire enfin les leçons de la mobilisation qui dure depuis des mois, de l’opinion qui s’exprime de plus en plus fortement contre ce projet et qu’il reprenne ses esprits ", déclare Marie-Hélène Dor, secrétaire départementale de la FSU.

 

Appel aux parlementaires

Pour l’intersyndicale, le combat se mène sur tous les fronts. Elle a ainsi adressé un courrier aux parlementaires de La Réunion pour qu’ils votent contre le projet de réforme. Lundi dernier, le 17 février, le texte est en effet arrivé à l’Assemblée nationale.

Elle appelle ainsi l’ensemble de la population, de tous âges et de tous milieux, à venir manifester contre cette réforme " qui veut la destruction de notre régime de retraite par répartition et de solidarité intergénérationnelle ", précise Corine Ramoune de la CGTR.
 

Les dockers se mobilisent

Ce jeudi 20 février, les dockers du Port Est seront en grève, ils organisent ainsi une journée « Port mort ». L’intersyndicale organise de son côté deux convois. Le premier partira de Saint-Denis et le second de Saint-Pierre pour converger vers les dockers du Port.

Les départs se feront à 9h depuis le parking de l’ancienne gare routière dans le chef-lieu et à 8h du parking du centre commercial des Casernes dans le Sud. Des ralentissements sont à prévoir sur les trajets.


Les enseignants persistent

Saint-Pierre, Saint-Joseph, Saint-Paul, Saint-Denis ou encore le Port, plusieurs mairies ont annoncé que des perturbations étaient à prévoir dans certaines écoles et les transports scolaires, comme ceux de la Civis, ce jeudi 20 février. Les parents sont donc invités à se tenir informés et à prendre leurs précautions. 
 
Un nouvel appel national à la grève a d’ores et déjà été lancé pour le 5 mars prochain.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live