réunion
info locale

Région Réunion : des règles anti-taupe

politique
Façade Conseil Régional
©Réunion 1ère
La région Réunion met en garde ses agents contre les fuites d'informations "confidentielles" concernant l'institution. Le Quotidien de La Réunion révélait, au début du mois de mars, le retour au sein de la pyramide inversée de Corinne Robert, l'épouse du président et manifestement cela a déplu !  
 
Une note permanente à l'attention de l'ensemble du personnel démontre l'exaspération des dirigeants de la pyramide inversée au sujet des informations qui sortent dans la presse sans passer par le service communication. Le 8 mars dernier, nos confrères du journal le Quotidien de la Réunion révélaient que Corinne Robert, épouse de Didier Robert, président de la région Réunion, allait réintégrer les services de la pyramide inversée en tant que directrice de la communication. Fonction qu'elle a occupé pendant 7 ans , puis quitté en novembre 2017 pour cause de moralisation de la vie politique selon le JIR.

Des sanctions contre les taupes 

Pour éviter de nouvelles fuites et surtout dissuader les éventuelles taupes, le directeur général des services vient de sortir une note rappelant à tous le devoir de réserve. Si besoin, la région s'octroie le droit de contrôler les communications électroniques et courriels professionnels. Celui, celle, ou le groupe de personnes, qui enfreindrait cette règle d'or s'exposerait à une procédure et des sanctions disciplinaires. Bref, la communication, oui, mais sous contrôle ! Quel avenir à ce coup-de-poing sur la table, aura-t-il des répercussions. Désormais, la presse est aux aguets.
Publicité