Régionales 2021 : Olivier Hoarau présente ses 47 colistiers

élections 2021
Régionales 2021 liste Olivier Hoarau Ansanm colistiers 090521
©MM pour IPR

Après avoir dévoilé les 4 grands axes de son programme fin avril, Olivier Hoarau présentait ce dimanche 9 mai au matin sa liste pour les élections régionales. Une annonce faite par le candidat à Saint-Denis, en présence de ses colistiers.

C’est en présence de 45 de ses 47 colistiers, qu’Olivier Hoarau a détaillé son programme pour les élections régionales des 20 et 27 juin prochains. Les grands thèmes et orientations ont ainsi été évoqués avant que ne soient présentés, un à un, chacun des 47 colistiers.

Une liste "à l’image de La Réunion" plutôt qu’une "liste de maires"

Le candidat aux élections régionales, déclaré depuis octobre 2020, a choisi des personnes " qui au quotidien sont investies dans leur quartier, dans des actions associatives, culturelles, citoyennes, dans le monde économique et dans le monde agricole ou de la pêche ".

Au total, 23 femmes et 24 hommes de 20 à 82 ans, aux profils variés, parmi lesquels l’ancienne 1ère adjointe de Saint-Benoît Herwine Boyer, le président de la FCPE Daniel Amouny, le président du Comité des pêches Bertand Baillif, l’avocat Mihidoiri Ali, le représentant syndical du BTP Jean-Max Dagard ou encore le gardien de but portois Grégory Pausé.

Une liste qu’Olivier Hoarau veut être " à l’image de La Réunion, contrairement à une liste de maires ". Sa liste sera déposée en préfecture demain, lundi 10 mai, à 10h.

Régionales 2021 liste Olivier Hoarau Ansanm colistiers 090521
©MM pour IPR

Le quotidien des Réunionnais priorité d'Olivier Hoarau

Lors de la présentation des colistiers, le candidat aux Régionales a décliné un peu plus encore les grandes lignes de son programme. Il a fait part de son engagement à " changer la société " tout en réaffirmant " l’identité de son peuple " et en respectant " l’identité de sa terre ".

Olivier Hoarau a ainsi évoqué différents points. Il veut notamment proposer une alternative au repli communautaire, appeler à l’unité réunionnaise, " au sens créole du terme ", dit-il, ou encore donner une nouvelle impulsion politique et populaire à la société réunionnaise. Transports, santé, environnement, ressources naturels, énergie, eau potable, agriculture et notamment le soutien au secteur de la canne, culture, formation, ont été abordés.

Le président d’Ansanm parle de justice sociale, de répartition équitable des richesses produites, et se revendique d’une conception humaniste de la société moderne. Son grand chantier : le quotidien des Réunionnais.

Ansanm veut aussi compter aux Départementales

Avec son nouveau mouvement politique "Ansanm", Olivier Hoarau souhaite aussi être présent sur le terrain des élections départementales. Des candidats seront ainsi présentés, soutenus et accompagnés au Port, à La Possession et à Saint-André, a indiqué le président du mouvement et candidat aux Régionales.

" Ce sont nos premiers pas sous la bannière "Ansanm", mais nous disposons d’une expérience politique. Nous allons donc vers ces deux scrutins, les 20 et 27 juin prochains, l’esprit serein, cofiants et combatifs. "

Olivier Hoarau, président du mouvement Ansanm