Règles sanitaires, calendrier d'examens : comment les auto-écoles de La Réunion préparent la reprise ?

coronavirus
Auto-école
©Réunion 1ère
Lundi prochain, le 11 mai, le déconfinement va marquer la reprise des activités économiques et avec elle, la réouverture probable des 280 auto-écoles de l’île. Au niveau national, un planning prévisionnel de reprise et un protocole sanitaire ont été mis en place.
 
Comment l’activité des quelques 280 auto-écoles de La Réunion va-t-elle reprendre ? Le lundi 11 mai prochain, à l’heure du déconfinement, elles devraient ouvrir à nouveau leurs portes et leurs voitures.

Au niveau national, un planning prévisionnel de reprise et un protocole sanitaire ont été mis en place. Ils seront validés après l'allocution du Premier ministre, Edouard Philippe, prévu ce jeudi soir.
 

Des règles sanitaires

Le protocole prend en compte les règles de sécurité sanitaire éditées par le Haut Conseil de la Santé Publique. La responsabilité légale de l'entreprise sera engagée en cas de transmission du virus d'un élève vers un des salariés.

Pour Léonus Dubard, le président du Conseil national des professions automobiles Education Sécurité Routière, "il n’est pas question de négliger la sécurité sanitaire". Même si le protocole n'a pas été encore validé par les autorités, ce gérant d'auto-école prévoit un certain nombre de mesures à respecter pour les moniteurs et les élèves.
 

Masques et gants en conduite

D'abord en cours de conduite, le port du masque et des gants seront obligatoires. La désinfection de tous les éléments que l'élève aura touché sera systématique. Léonus Dubard prévoit même de demander aux élèves de venir avec une serviette pour le siège de la voiture. Il va aussi mettre à disposition des gels hydroalcooliques à l'intérieur des véhicules et dans les salles de code, où la distanciation sociale sera respectée.
 

Patience pour les examens

Pour les examens, les candidats devront s'armer de patience. Les épreuves prévues durant le confinement ont été annulées, une nouvelle planification va donc être présentée.

Même s'ils n'ont pas eu encore le feu vert officiel des autorités, les auto-écoles tablent sur la reprise des examens du permis "moto" et "poids lourd" à partir du 18 mai et la reprise des examens du permis "voiture" en début juin. C'est ce que prévoit le calendrier prévisionnel. Pour Léonus Dubard, c’est une bonne chose car il faudra à nouveau préparer les candidats qui n'ont pas conduit depuis bientôt deux mois.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live