Rentrée scolaire à La Réunion : plus d'un millier d'enseignants absents, les écoles s'adaptent

éducation
La rentrée scolaire du 24 janvier à La Réunion
©Delphine Gérard
Ce lundi 24 janvier, plus de 220 000 élèves réunionnais font leur rentrée scolaire alors que l'île est en pleine flambée épidémique. Sur les 24 000 enseignants, 1012 manquent à l'appel. Seront-ils tous remplacés ? En attendant, les parents s'organisent.

Adaptation, c’est le mot à inscrire sur le tableau noir de cette rentrée des classes, dans un contexte sanitaire préoccupant à La Réunion. Les parents d’élèves et les responsables d’établissements doivent composer avec les nombreuses absences des professeurs depuis ce lundi 24 janvier, jour de rentrée scolaire.

A Bois Nèfles Saint-Paul, Christelle Petit est désemparée. Directrice de l’école primaire Yves Paula, elle a appris l’absence ce matin même de deux de ses enseignantes. "Il est 8h 05 et j’apprends que j’ai deux professeurs qui ne peuvent assurer les cours, je ne sais pas si elles seront remplacées", explique Christelle Petit.

S'adapter aux absences au jour le jour

Le principal enjeu de cette rentrée sera d'améliorer la communication entre les écoles et les familles.Comme dans les d’autres établissements de la commune, cette école qui regroupe 320 élèves dispose d’une interface parents/élèves. Elle permet d’avertir en cas d’absence.

L'outil montre ses limites lorsque les responsables d’établissements sont informés le matin même et les enfants déjà déposés à l’école. Il faut alors avertir les parents pour qu’ils viennent les récupérer, dans le cas contraire, les élèves sont répartis dans les autres classes.

La directrice n’a pas d’autres choix, même si elle, le sait, "c’est contraire aux recommandations du rectorat qui invite à limiter le brassage".

La rentrée scolaire du 24 janvier à La Réunion
©Delphine Gérard

 

Que propose l’Académie ?

Ils sont 1016 professeurs à manquer à l’appel en ce jour de rentrée d’après le rectorat.

Des défections massives que la rectrice entend limiter par des renforts. En cette rentrée, l’Académie compte 116 professeurs de plus : 80 contractuels et 36 enseignants embauchés en CDI. "Nous aurons une quinzaine de jours pour gérer des absences non remplacées et un accueil d'élèves, le temps que le pic du virus passe", prévient la rectrice.

Outre ces moyens supplémentaires, le protocole évolue à la marge par rapport aux dispositions annoncées début janvier par le ministère, avec comme principale mesure : les autotests qui remplacent désormais les tests antigéniques. 

Les mesures prises pour cette rentrée à La Réunion sont les mêmes que dans l’Hexagone. Déjà en vigueur avant les vacances dans l'île, le protocole sanitaire de niveau 3 est mis en place dans les écoles élémentaires et maternelles. Dans les collèges et lycées, le niveau 2 est appliqué.

Les syndicats appellent d'ores-et-déjà à la grève nationale jeudi prochain.

Le fonctionnement des écoles perturbé par l’absence des agents

 

A Saint-Benoit, les parents des élèves scolarisés à l'école Edmond Albius à Cambourg sont appelés à prendre leurs dispositions  à l'heure du déjeuner.
La mairie est dans l'incapacité d'assurer la surveillance des élèves et la cantine.

A l’Etang-Salé, les enfants ne pourront pas rester après l’école cette semaine.

En raison de la situation sanitaire, la commune est contrainte d’annuler les garderies scolaires de 15h30 dans l'ensemble de ses écoles.

Un nouveau point sera fait lundi prochain.