réunion
info locale

Un requin-baleine observé au large de La Réunion

océan indien
Un requin baleine
Un requin baleine photographié dans la baie de Nosy Be à Madagascar ©Jean Siegfried Louis
Un requin-baleine a été observé il y a quelques jours au large de Saint-Gilles-les-Bains, à 8 milles nautiques des côtes. Un pêcheur plaisancier de l'île a immortalisé cette rencontre rare.

 
Le poisson géant a été aperçu et filmé jeudi dernier sur les côtes réunionnaises par Yann Guillou. Alors qu'il était parti pour une journée de pêche entre amis, le pêcheur plaisancier s'est retrouvé nez à nez avec un requin-baleine d'au moins 6 mètres.

" C'était une strie simplement dans l'eau au début et puis on s'est rapproché et puis on s'est aperçu que l'aileron grandissait et ça a fini par un requin-baleine d'à peu près 6 mètres de long "


Ces rencontres avec ces spécimens inoffensifs, pouvant atteindre une vingtaine de mètres, sont rares. La communauté de plaisanciers et de pêcheurs de l'île l'estime à une à deux fois par an maximum à La Réunion. Depuis le début de l'année, un autre requin-baleine aurait été observé du côté de la Pointe au sel.


300 specimens à Nosy Be 


Dans la zone, les requins-baleines font l'objet d'une étude scientifique à Nosy Be à Madagascar grâce aux données récoltées par le Whale shark project. Un projet géré par la biologiste Stella Diamant spécialiste du requin-baleine.

À Nosy Be, 300 requins-baleines ont été recensés. La présence de ce géant des mers y attire, de septembre à décembre, de nombreux touristes curieux de se mettre à l'eau avec l'animal. Une charte d'approche du requin-baleine a d'ailleurs été mise en place en 2017. 

Aujourd'hui, les requins-baleines sont menacés d'extinction comme la plupart des requins, notamment à cause de la commercialisation de leurs ailerons.

Reportage Delphine Poudroux / Florence Bouchou 
Un rencontre entre un pêcheur plaisancier et un requin baleine ©reunion

 
Publicité