réunion
info locale

Retour des promenades au Jardin de l’Etat

environnement
Jardin de l'Etat
Jardin de l'Etat ©Michelle Bertil
Depuis le 12 Mai dernier, le poumon vert du centre-ville a rouvert ses grilles. Les promenades dans le Jardin de l’Etat ont repris mais les enfants ne pourront plus s’amuser dans les espaces de jeux
 
Le Jardin de l’Etat est verdoyant, l’air plus pur, un nouveau couple de paille-en-queue est même venu s’installer dans le coin. Le confinement a fait du bien aux 4 hectares et demi d’arbres et de pelouse. Les gens reviennent timidement. Les habitués ont repris leurs exercices de Tai-chi et de yoga tôt le matin. A midi, comme les restaurants sont fermés, certains viennent avec leurs barquettes déjeuner à l’ombre des houppiers, comme dans une cantine à ciel ouvert.
 
Jardin de l'Etat
Jardin de l'Etat ©Michelle Bertil
 

Astreinte pour l’arrosage

 

Durant les deux mois de fermeture, le jardin a bénéficié d’un arrosage limité, mais il y avait une astreinte pour donner de l’eau aux végétaux. S’il est resté aussi en bon état c’est parce que la saison cyclonique a épargné le parc.

« Depuis la crise, le souffleur n’est plus utilisé, les feuilles mortes se ramassent à la pelle et à la main » ajoute David Checkouri, Directeur des Moyens Généraux au Conseil Départemental. Finalement la crise a été bénéfique, la Collectivité peut envisager son passage au jardin écologique, un projet qu’elle nourrit depuis longtemps.
 
Jardin de l'Etat
Jardin de l'Etat ©Michelle Bertil
 

Gestes barrières et jeux interdits


A l’entrée, des panneaux précisent qu’il faut respecter les distances de sécurité et rappellent que les aires de jeux ainsi que les jeux d’eau sont interdits. Les nettoyages des sanitaires ont augmenté pour passer à 8 passages par jour.

Dans les allées, arrivent les premières poussettes et les vélos, les enfants se précipitent vers les grands bassins. Les poissons se montrent de nouveau alors qu’ils se cachaient jusque-là dans la vase, entre les nénuphars et les touffes de papyrus. Le 2 Juin, sera un moment test pour le Jardin, la limite des rassemblements de personnes pourrait être revue à la hausse.

« On se prépare à être le respirateur de Saint-Denis » termine David Checkouri,  Directeur des Moyens Généraux au Conseil Départemental. Le jardin de l’Etat peut accueillir en passage journalier jusqu’à 20 000 personnes.

(Re)voir le reportage de Michelle Bertil et Laurent Figon: 
 
C'est un grand jour pour le Jardin de l'Etat, c'est la réouverture !