réunion
info locale

Réunion La 1ère et Antenne Réunion s'unissent pour offrir deux écrans publicitaires quotidiens aux filières locales

économie
Usine ISAUTIER - Production Gel hydroalcoolique
©Loïs Mussard
Une première dans cette crise sanitaire: Réunion La 1ère et Antenne Réunion s'associent pour mettre en valeur les filières locales durement éprouvées par la crise du coronavirus
Le confinement a fortement touché l’activité économique locale. Faute de clients, de nombreux secteurs ont vu leurs revenus chuter, mettant en risque beaucoup d’entreprises. Avec la reprise actuelle, les entreprises doivent engager des frais supplémentaires pour respecter au mieux les gestes barrières.

Mobilisés et solidaires, Réunion la 1ère et Antenne Réunion s’associent de façon inédite, pour offrir de la visibilité aux secteurs qui en ont besoin.
La communication est le meilleur levier pour accompagner le retour de l’activité économique.

Avec 565 000 Réunionnais chaque jour (Médiamétrie - Etude MétriDom TV JM20 - LD - 00h 24h - Audience cumulée 13 ans et plus), la télévision reste le moyen le plus efficace d’adresser massivement et rapidement des messages.

Les syndicats des filières locales ou les représentations des interprofessions peuvent donc, dès aujourd’hui et ce jusqu’au 31 juillet, profiter gracieusement de deux écrans solidaires par jour sur chacune des deux chaines locales qu’affectionnent particulièrement les Réunionnais.

Réunion la 1ère et Antenne Réunion : #ENSEMBLE pour soutenir les secteurs sévèrement touchés et jouer un rôle actif dans l’accompagnement de la reprise économique de la Réunion.

« Je suis convaincu que la solidarité doit être collective. Le média TV reste plus que jamais le média de proximité et de référence notamment dans cette période de crise COVID-19. C’est ainsi que le service public souhaite, en partenariat avec Antenne Réunion, contribuer à la solidarité collective et à la reprise de l’activité économique. » souligne Jérémy Edouard, Directeur des contenus à Réunion la 1ère.
 
Réunion La 1ère
©Réunion.1


« Après cette crise sans précédent, le territoire a besoin de se reconstruire. Nous le savons : la relance économique est conditionnée à la consommation des ménages Réunionnais. Et la consommation ne peut repartir qu’avec le soutien d’une communication des acteurs économiques dans les médias locaux et particulièrement en télévision, seul capable de rassembler 80% de la population chaque jour. Après avoir déjà proposé plusieurs offres d’accompagnement aux annonceurs depuis le début de la crise, nous souhaitions aller plus loin. C’est en échangeant avec nos confrères de Réunion la 1ère qu’il nous est apparu nécessaire de nous associer pour offrir de la visibilité aux secteurs touchés par la crise COVID. La solidarité au service du collectif est un sujet prioritaire que nous partageons pleinement avec Réunion la Première. Grâce à sa capacité à fédérer et à tisser des liens forts avec les Réunionnais, j’ai la conviction que la télévision locale aura un rôle déterminant dans la reprise économique. » explique Franck Nicolas, DGA en charge des revenus médias chez Antenne Réunion.