réunion
info locale

La Réunion : hommage aux victimes de l'attentat de Trèbes et Carcassonne

terrorisme
Au cœur de la caserne Vérines 14h30 et sur le parvis des droits de l'homme vers 17 heures, l'ensemble des personnalités politiques, militaires et religieuses de La Réunion se sont réunies pour rendre hommage aux victimes des attentas de l'Aude.
La Réunion comme la métropole a tenu à rendre un vibrant hommage aux victimes des attentats de Trèbes et Carcassone. C'est sur la place d'armes de la caserne Vérines qu'a eue lieu la première cérémonie. En présence d'Amaury de Saint-Quentin, le préfet, de monseigneur Gilbert Aubry, la sénatrice Nassimah Dindar et du maire de Saint-Denis, Gilbert Annette, entre autres. Les personnalités et les militaires se sont recueilli en mémoire du lieutenant-colonel, Arnaud Beltrame. Comme une évidence, la caserne du groupement de la gendarmerie de La Réunion a servi d'écrin, au commandant de la compagnie de l'Aude qui a accepté de prendre la place d'une otage. Un échange qui lui a été fatal, le militaire, qualifié de héros par le président de la République, lui-même, étant décédé des suites de ses blessures, le lendemain.

Une cérémonie initiée par le groupe de dialogue interreligieux de La Réunion

Vers 17h30, l'ensemble des instances religieuses de La Réunion se sont regroupées sur le parvis des Droits de l'homme et de la laïcité à Champ-Fleuri pour témoigner de leur émotion après les attentats qui ont fait 4 morts dans l'Aude. Toutes les religions étaient représentées. Les religieux ont lu, l'un après l'autre, une prière dans laquelle Dieu leur demande d'aimer les humains dans leur ensemble. À l'issue de cette cérémonie, les représentants religieux ont déposé une rose blanche sur le parvis.
Pour mémoire, le vendredi 23 mars 2018, Radouane Lakdim, l'auteur de l'attentat, avait tué 4 personnes et en avait blessé plusieurs autres. Une folie criminelle qui avait débutée en banlieue de Carcassonne et s'était achevée dans le Super U de Trèbes.
Gendarmes hommage au lt-col Beltrame
©Nathalie Rougeau (Réunion la 1ère)

En fin de journée, le groupe de dialogue inter-religieux a organisé un rassemblement sur le parvis des Droits de l'Homme
Reportage ©Réunion la 1ère

 

Publicité