réunion
info locale

A La Réunion, les syndicats enseignants unis avant la mobilisation du 17 décembre contre la réforme des retraites

social
Manifestation devant la préfecture de Saint-Denis, le 5 décembre.
Manifestation devant la préfecture de Saint-Denis, le 5 décembre. ©Imaz Press
La prochaine grande journée d'action contre la réforme des retraites a lieu mardi 17 décembre. A La Réunion, tous les syndicats de l'Education Nationale appellent désormais à la grève. 
La prochaine grève de mardi 17 décembre sera-t-elle suivie à La Réunion ? A en croire, les organisations syndicales de l'Education Nationale, la contestation devrait être grande. Elles s'attendent déjà à des perturbations records dans les établissements scolaires.
 

Tous les syndicats enseignants

Désormais, la totalité des syndicats enseignants réclame le retrait du projet de réforme des retraites. Suite aux dernières déclarations du Premier Ministre, Edouard Philippe, vendredi, le SGEN CFDT et le SNALC se joignent au mouvement de contestation. Au total, dix syndicats de l'Education Nationale appellent à la grève, mardi, à La Réunion.
 

La contestation

Les enseignants se considèrent comme les grands perdants de cette réforme. Pour l’intersyndicale réunionnaise, "les garanties du gouvernement sur la valeur du point ne valent rien, si la part du produit intérieur accordé aux retraites reste plafonnée". Ils reprennent l’image d’un "gâteau dont la taille ne varie pas, mais qui devra être partagé par de plus en plus de monde", au regard du vieillissement de la population.

Avec la nouvelle méthode de calcul, les enseignants estiment qu’ils devront, soit travailler plus, soit retrancher jusqu’à 700 euros sur leur pensions.
 

"Un péril pour l’ensemble des salariés"

S'ils se disent lésés, ils rappellent que ce combat dépasse celui de leur profession et des acquis sociaux des fonctionnaires. Selon des enseignants réunionnais, la réforme présente "un péril pour l’ensemble des salariés".

Les organisations syndicales de l'Eduction Nationale entendent rester unies au sein de l’interprofession, alors que le gouvernement semble prêt à faire des concessions pour le personnel pénitentiaire et les policiers.
 

Mobiliser avant les vacances

L’intersyndicale rappelle qu’elle "n’est pas hostile à une réforme des retraites". Elle se fait même force de proposition, "avec le rétablissement du calcul des pensions sur la base des dix meilleures années pour les salariés du privé", et surtout "le retour de la retraite à 60 ans". 

Lors de la mobilisation du 5 décembre dernier, 55% des enseignants réunionnais étaient en grève. Mardi 10 décembre, le rectorat annonçait 19,2% de gréviste sur l'ensemble de l'académie. Alors que les congés du BTP et les vacances scolaires approchent à grand pas à La Réunion, les syndicats d'enseignants parviendront-ils à mobiliser ? Réponse mardi prochain.
 
Des perturbations à prévoir lundi 16 décembre
Avant la grande journée de mobilisation, mardi 17 novembre, des perturbations sont déjà à prévoir dans les écoles, lundi 16 novembre.

Un préavis de grève national a aussi été déposé pour lundi et il pourrait être suivi localement. Les mairies des communes suivantes conseillent de prendre contact avec les écoles pour les modalités d'accueil : Saint-Paul, Sainte-Marie, La Possession. Vous pouvez aussi vous rendre sur les sites internet des mairies.
Publicité