La Réunion verra partiellement la lune "bleue de sang"

nature
Lune de sang
©francetvinfo
La Réunion ne sera pas à la première loge, mais la lune "bleue de sang" sera tout de même partiellement visible depuis notre île. La Nouvelle-Calédonie et la Polynésie seront, elles, les mieux placées pour profiter du spectacle.
La pleine Lune de ce mercredi 31 janvier 2018 est appelée Lune bleue. Un terme qui vient de l'Anglais : "Once in a blue Moon" afin de désigner une deuxième pleine Lune pendant le mois calendaire. La première de ce mois de janvier 2018 s'est produite dans la nuit du 1er au 2 janvier, la seconde a lieu ce soir du mercredi 31 janvier. 
Cette première particularité est renforcée par deux autres événements exceptionnels qui n'avaient pas eu lieu depuis le 31 mars 1866.

Une Lune de sang

Quand le satellite de notre terre est au plus près de nous, soit 359 000 kilomètres, contre 406 000 kilomètres pour l'apogée, il est question pour les astronomes de super Lune. Enfin, ce 31 janvier 2018 sera marqué par une éclipse totale de l'astre avec un alignement parfait de la terre, du soleil de la Lune (aussi appelé syzygie) qui permettra d'observer une lune de sang. Cette événement va rendre la Lune orangée, rouge sombre. Cet éclipse totale sera essentiellement visible en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie et en Inde. La Réunion pourra observer en partie le phénomène, mais en partie seulement nous apprend Science et Avenir