Rhum péï : le groupe Isautier souhaite tripler sa capacité de production à La Réunion

agriculture
Isautier double la taille de son usine Réunion
Isautier double la taille de son usine Réunion ©Sophie Person
Isautier veut tripler sa production de rhum sur l’île. La distillerie étend son usine de Saint-Pierre pour répondre à la demande croissante. Les produits locaux sont très demandés en Métropole et sur le marché international. Quatre millions de bouteilles devraient sortir de l’usine cette année.

Les rhums et surtout les rhums arrangés péï ont du succès dans l’Hexagone et à l’international. Le groupe Isautier étend sa production. Des travaux ont débuté dans l’usine de Saint-Pierre, la surface de 1200 m² va doubler de volume d’ici mars 2023.

Ecoutez ci-dessous le reportage de Réunion La 1ère :

Une demande florissante  

Isautier triple sa production de rhum pour répondre à la demande actuelle. Cyril Isautier, assiste à "une croissance exponentielle du produit depuis son lancement il y a dix ans", le directeur du pôle rhum rajoute que le groupe "devrait vendre plus de deux millions de bouteilles en métropole cette année".  

le directeur d’exploitation usine Isautier, Benjamin Boulanger Réunion
le directeur d’exploitation Benjamin Boulanger. Isautier double la taille de son usine Réunion ©Sophie Person

Des travaux dans l’usine de Saint-Pierre  

La surface de l’usine devrait passer de 1200 m² à 2400 m² en mars 2023. L’extension devrait créer six emplois directs, et une dizaine d’emplois indirects. "C’est la zone de préparation qui va doubler de surface, le nombre de cuves augmentera aussi" explique Benjamin Boulanger, le directeur d’exploitation.    

Isautier double la taille de son usine Réunion
Isautier double la taille de son usine Réunion ©Sophie Person

Du succès en Europe et au-delà  

Les Français ne sont pas les seuls à consommer ces boissons. Ils sont développés "en Allemagne, dans le Benelux, en Italie et en Espagne", confie Cyril Isautier. L’alcool est aujourd’hui aussi référencé au Canada, l’arrangé banane flambée, leader du groupe est le plus plébiscité, celui au gingembre citron fait aussi l’unanimité et appartiennent tous deux à la Société des Alcools du Québec à compter du mois de mai.