Rodrigues : démantèlement d'un réseau de pédopornographies

océan indien
Commissariat de Rodrigues
©Capture d'écran Dédimedia
Stupeur à l'île Maurice ! Les policiers ont interpellé cinq personnalités. Ces suspects sont impliqués dans un réseau de pédopornographies à Rodrigues. L'affaire a été révélée après la découverte, sur un portable, d'images sans équivoque d'hommes ayant des relations sexuelles avec des mineures.

Une marche, pour dénoncer des abus sexuels sur les mineurs, est organisée, ce vendredi 13 août 2021 à l'île Maurice. Cette manifestation intervient après les révélations sur le démantèlement d'un réseau de pédopornographies à Rodrigues. Les Organisations non-gouvernementales et le Rodrigues College veulent dénoncer le silence qui règne dans l'île sœur concernant les actes de pédophilies et sensibiliser la population sur l'urgence d'éradiquer les agressions sexuelles de mineurs dans le milieu intrafamilial, comme en dehors. 

La mise au jour de ce réseau de pédopornographies sur l'île Rodrigues a provoqué une vive émotion dans le pays. Depuis le début des investigations, des faits toujours plus improbables sont révélés. Le public découvre cette affaire qui dure depuis des années et impliquent des personnalités, écrit L'Express de Maurice.

Un homme politique, un homme médiatique, des fonctionnaires

 

Ces crimes ont éclaté au grand jour grâce aux plaintes de deux victimes, majeures. L'une dénonçait un viol datant de mai 2020, la seconde a été abusée en juillet de cette même année. L'une de ces Rodriguaises, mère de famille, a expliqué lors de son audition, que quelques jours plus tard, l'auteur du crime a abusé de ses filles, des jumelles âgées de 16 ans, écrit Le Mauricien.

L'une des plaignantes est parvenue à subtiliser le portable de l'un des deux mis en cause. L'homme a utilisé son téléphone pour la filmer pendant l'agression. Les spécialistes des investigations informatiques ont alors découvert des dizaines de vidéos pornographiques. Ces images étant insoutenables, le magistrat en charge du dossier a demandé de limiter le nombre d'enquêteurs. Cinq hommes ont été identifiés et appréhendés, mais les inspecteurs vont analyser chaque vidéo pour arrêter l'ensemble des participants.

Une maison à Citronelle

 

Les policiers rodriguais ont découvert la maison, dans la région de Citronelle, où se déroulaient les "bacchanales". Des caméras étaient installées dans toutes les pièces. Ce sont ces films, où une partie, que les inspecteurs ont découvert sur le portable dérobé par la jeune femme victime d'un viol. Les investigations sont loin d'être terminées. De nombreux rebondissements sont attendus. L'un des suspects a pignon sur rue. Il a lancé son propre parti politique à Rodrigues en février 2021. 

La célèbre médiatrice pour l'enfance de l'île Maurice, Rita Venkatasawmy, a été alertée. Elle ne peut pas, pour l'instant, se rendre à Rodrigues, malgré l'urgence : "Nous suivons la situation. Nous ne pourrons pas nous rendre dans l’île (suspension des vols). Je suis en contact avec la commissaire Franchette Gaspard-Pierre-Louis et les ONG. Ces enfants ont besoin d’encadrement de psychologues spécialistes de la vie sexuelle, mais il n’y en a pas à Rodrigues. Il faut envoyer ces experts dans l’île".