Rodrigues : Herold fait plus de peur que de mal

cyclones
Herold à Rodrigues
©Capture d'écran Mbc radio
Le passage d'Herold à proximité de l'île Rodrigues a été angoissant, mais finalement les dégâts sont limités. Quelques arbres sont tombés, des routes ont été entravées par les branches et les secteurs de Terre-Rouge, Grande-Montagne, Ile-Michel et Montagne-Cabris ont été privés d'électricité. 
Quatre-vingts personnes ont rejoint les centres d'hébergement de l'île Rodrigues avant le passage du cyclone Herold. Il faut dire que le météore a mis les nerfs des météorologues de l'île maurice à rude épreuve. Mardi vers 10h, une les spécialistes mauriciens constataient une modification de la trajectoire du phénomène en direction de l'Est-Sud-Est qui laissait penser que le météore allait droit vers Rodrigues. Le plus inquiétant, dans le même temps, Herold s'était renforcé pour devenir un cyclone tropical intense.
 

Herold s'éloigne en direction du Sud-Sud-Est


L'alerte 3 a été transformée automatiquement alerte 4 en début d'après-midi. Pourtant, nous le savons, les cyclones et la logique humaine ne font manifestement pas bon ménage. À 16h30, les services météo de Vacoas indiquaient que le cyclone avait pris une nouvelle route : direction Sud-Est écrit L'Express de Maurice

Finalement, il est passé en début de nuit à 175 km au Sud-Ouest de Rodrigues. Son intensité avait baissé. Les vents les plus violents et les nuages les plus actifs sont restés loin des côtes. Les dégâts sont minimes. Les quartiers de Terre-Rouge, Grande-Montagne, Ile-Michel et Montagne-Cabris ont été privés d'électricité.  


À 1h ce mercredi 18 mars, Herold s"éloignait. Il était situé à 200 km de Rodrigues dans le sud-sud-est.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live