Route des Géraniums : les riverains en colère

transports
Bouchons à Saint-Pierre janvier 2018
©Jean-Pierre Sartor (Réun ion.1)
C’est ce mardi matin 18 septembre que les opposants à la Route des Géraniums se sont rendus devant l‘Hôtel de Région pour manifester contre le projet. Les manifestants espéraient faire pression sur la Commission Permanente mais celle-ci a été reportée au 25 septembre.
Les différents tracés de la Route des Géraniums qui doit relier St-Pierre  au col de Bellevue à La Plaine des Cafres en contournant Le Tampon sont très contestés par les riverains dont certains ne veulent pas voir le bitume traverser leur jardin !

La liaison, qui doit permettre la fluidification de la circulation dans le centre-ville du Tampon, mais aussi de la circulation dans le Sud de l’île en général.
Nombreux sont les usagers de la route à se plaindre des nombreux ralentissements ou autre bouchon qui émaillent leur quotidien.
 

Colère devant la Région

Se voulant apolitique et non-violent, ce rassemblement est plutôt un acte de présence soutien Eric Marvillier, le Porte Parole du Collectif NON à la Route des Géraniums. Cela n'empêche pas qu'il est en colère : 
 

On n'a plus confiance !
On se sent méprisé !
Déjà le 14 avril dernier, le Conseil Régional avait boycotté la réunion publique au Théâtre Luc Donat au Tampon.
Ensuite le Président de la Région avait annoncé le retrait du projet.
Puis le voilà à l'ordre du jour de la commission permanente de ce 18 septembre.
Cela fait beaucoup ! 
Bref, on est en colère

 


6 variantes

Les 6 tracés de la route des géraniums
Les 6 tracés de la route des géraniums ©Carte réalisée grâce à macarte.ign.fr

Six variantes de tracés (Ouest, Est-Ouest et Est) ont été soumises lors de l’enquête publique.

Le coût de cette route est estimé entre 360 et 583 millions d’euros selon le tracé retenu.