publicité

La Route des Hauts de l’Est : début de la concertation publique

Avec plus de 30 000 nouveaux véhicules par an, le réseau routier existant montre ses limites notamment dans le Nord-Est. Le Département relance alors le projet de la Route des Hauts de l’Est. Une concertation publique est lancée à compter de ce jour et prendra fin le 10 octobre prochain.

© Capture d'écran
© Capture d'écran
  • Par Annabelle Boyer
  • Publié le , mis à jour le
94 000 véhicules circulent chaque jour entre St-Denis et St-Benoît. Un axe aujourd’hui saturé. Alors pour améliorer les déplacements sur cet itinéraire, le Département envisage un nouvel aménagement en construisant la Route des Hauts de l’Est. Un tracé qui offrirait une alternative aux utilisateurs de la RN2 et dans le même temps permettrait une meilleure accessibilité aux quartiers des hauts et  participerait au développement urbain, économique, agricole. La collectivité espère également développer le tourisme grâce à ce projet.

Une concertation publique est lancée

Cette infrastructure routière longue de 40 kms serpenterait à une altitude comprise entre 100 et 350 m. Trois tracés sont à l’étude. Une concertation publique a démarré ce jeudi après-midi. Pendant un mois, les habitants de Saint-Denis, Sainte-Marie, Sainte-Suzanne, Saint-André, Bras-Panon et Saint-Benoît sont invités à donner leur avis.

Des réunions publiques seront organisées dans les 6 villes concernées par le projet pour permettre d’informer les habitants.

Un projet qui coûterait entre 350 et 600 millions d’euros. Les travaux devraient pourraient débiter en 2021.
 
Le reportage d'Henry-Claude Elma et Philippe Haareau.
Route des Hauts de l'Est
Reportage  -  Réunion la 1ère  -  Henry-Claude Elma et Philippe Hoareau

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play