publicité

Russie 2018 : Dimitri Payet aurait pu être à la coupe du monde

Jeudi soir, 23 heures, la nouvelle est confirmée. Dimitri Payet ne fera pas parti des joueurs qui iront en Russie défendre les couleurs de la France lors de la coupe du monde 2018. Sa blessure à la cuisse a contraint Didier Deschamps à renoncer au Réunionnais.

© Francis Bourgouin (Réunion1ère)
© Francis Bourgouin (Réunion1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
"C'était un candidat sérieux, sa situation s'est aggravée. Il y a un délai de récupération pour revenir sur le terrain qui est de 3 semaines. C'est une blessure musculaire avec un risque de récidive. Et par rapport aux délais qui sont les miens, je dois donner une liste définitive pour le 4 juin à midi et malheureusement pour Dimitri, ça ne va pas le faire", la déclaration de Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, est sans ambiguïté. Dimitri Payet, le meneur de jeu de l'Olympique de Marseille, devait faire parti de la liste des 23 joueurs retenus pour la coupe du monde.

Le meneur de jeu de l'OM avait convaincu le sélectionneur


Malheureusement, une blessure contractée à la cuisse à l'entraînement avant le déplacement à Guingamp, qui s'est aggravée lors de la finale de la ligue Europa a obligé, le Réunionnais, a dû quitter le terrain après une demie heure de jeu. Une blessure qui le prive également de la coupe du monde 2018 en Russie. Brillant depuis le début de l'année, le milieu de terrain originaire de Saint-Pierre avait convaincu tous les observateurs et, le premier d'entre eux, Didier Deschamps. Malheureusement, la cuisse douloureuse gâche tout ! 

Dimitri Payet entre sur le stade de Lyon. Tous les espoirs sont permis. Il caresse la coupe. 30 minutes plus tard, le Réunionnais est contraint de renoncer à ses rêves.


Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play