SAF'TOMBOLA: une loterie solidaire en ligne pour agir contre l'alcoolisation foetale

solidarité
Safthon (saf)
©Réunion La 1ère

Cette année, c’est les 5 ans du SAFTHON. Pour l'occasion, l’association SAF France organise une tombola solidaire. Cette SAF’Tombola, destinée à récolter des fonds pour les actions de l’association, se fait en ligne, sur le site www.saftombola.com, du 4 mai au 25 juin.

A cause de la crise sanitaire, les manifestations sportives culturelles ou artistiques menées lors du SAFTHON ne sont plus possibles.

Cet évènement annuel, destiné à informer et sensibiliser la population sur les méfaits de l’alcool pendant la grossesse, sert également à récolter des fonds pour financer les actions de SAF France, dans l’accompagnement des familles touchées par ce problème de santé publique.

Confrontée à un besoin d’argent, l’association lance la SAF’Tombola, une tombola solidaire en ligne où pour une modique somme de deux euros le ticket, le participant pourra peut-être remporter de beaux cadeaux.

Deux euros le ticket

En effet, une trentaine de personnalités locales de la chanson, du monde artistique et sportif, ainsi que des entreprises apportent solidairement leur contribution à cette tombola, en offrant les lots.

Les gagnants pourront par exemple assister à un concert de DJ Sebb, rigoler au prochain spectacle de Marie Alice Sinaman, surfer avec la championne du monde de Longboard Alice Lemoigne, assister à des concerts des Francopholies, repartir avec une toile de l’artiste peintre Mo Armen, voler grâce au simulateur de chute libre outfly ou encore profiter tout simplement d’une nuit d’hôtel.

Un geste pour ceux qui en ont besoin

Pour participer et vous aussi apporter votre soutien, rien de plus simple. Du 4 mai au 25 juin, il vous suffit de vous connecter sur le site www.saftombola.com. Et là, il vous suffit de jouer en ligne. L’inscription et l’achat des billets pour tenter de gagner un ou plusieurs lots est possible jusqu’au 25 juin 2021 à 12 heures, jour du tirage au sort.

Chaque année en France, 15 000 bébés naissent avec le cerveau lésé ou malformé par l’alcool durant la grossesse. " Les troubles causés par l’alcoolisation fœtale affectent en France, 2 enfants sur 100, soit un nouveau-né toutes les trente minutes ", précise le Dr Denis Lamblin, pédiatre et président de l’association.

17 000 Réunionnais touchés par les TCAF

Même si à La Réunion la prévention des TCAF est une priorité de santé publique depuis 1995, le Dr Denis Lamblin regrette le peu de prise de considération des pouvoirs publics pour ce " fléau évitable ".

En France, près on estime que 1 300 000 français souffrent à des degrés divers de séquelles liées à l’alcoolisation fœtale. Et à La Réunion, ils sont environ 17 000.

Santé, scolarité, justice, social : une personne atteinte de de TCAF peut rencontrer des problèmes dans tous ces domaines qui peuvent s’illustrer par des handicaps mentaux, de la déscolarisation précoce, de la marginalisation. " " Par exemple, on estime que 15% des personnes incarcérées ont été fragilisées par l’alcool in utéro ", rappelle le Dr Denis Lamblin.

Sensibiliser les jeunes d'aujourd'hui, les adultes de demain 

Alors, comment améliorer cette situation ? D’abord en préparant le futur de nos enfants. Pour cela, SAF France mène des actions de sensibilisation et de prévention auprès des collégiens des classes de 4ème. Des manifestations comme le SAFTHON sont organisées dans ce sens sont également pour les adultes. A côté de l’information et la prévention, l’association accompagne aussi les familles touchées par cette maladie.

Pour permettre à l’association de continuer ses missions, tentez votre chance à la SAF’Tombola, et soyez solidaires des femmes et des enfants qui en ont le plus besoin.