Coupures d’eau à Saint-André : le plan de coupure nocturne s'étend à de nouveaux secteurs

eau potable saint-andré
robinet eau
©pixabay
Les coupures d’eau de nuit vont finalement devoir s’étendre à davantage de secteurs que prévu. Des coupures nocturnes qui pourraient bien devenir des coupures de jour, prévient la CISE. Elle appelle les usagers à limiter leur consommation en journée.

Contrainte d’intervenir sur la pompe du forage de Dioré, la CISE impose à une partie des habitants de Saint-André des coupures de nuit, de 20h à 5h, depuis hier, lundi 12 septembre, et pour au moins 7 jours.

La pompe située à 150 mètres de profondeur est tombée en panne, elle doit donc être remplacée. Elle permet d’alimenter en eau près de la moitié des abonnés de Saint-André.

Le nombre de secteurs concernés double presque

Ce mardi 13 septembre, la CISE indique que les coupures seront étendues à d’autres secteurs que ceux initialement concernés. Ainsi, leur nombre passe de 10 à 18 :

  • Milles roches
  • Belzor
  • Pente Sassy
  • Butor
  • La Cressonnière
  • Rivière du Mât
  • Patelin
  • Ravine Creuse
  • Centre-ville
  • Chemin Lefaguyès

 

  • Chemin du Centre
  • ZAC Fayard
  • Chemin Brunet
  • Ruelle Virapatrin
  • Chemin Lagourgue
  • Chemin Fantaisie
  • Chemin Rio
  • Chemin Cent Gaulette

Et rues adjacentes. 

Des coupures de jour à craindre

Compensée par d’autres approvisionnements, la distribution en eau pourrait aussi faire l'objet de coupures en journée. La CISE appelle donc les usagers à limiter leur consommation d’eau pour éviter cette situation.

Attention, durant la période des travaux, il est conseillé d’utiliser de l’eau embouteillée, ou de faire bouillir l’eau du robinet et la maintenir à ébullition au moins 3 minutes avant de la consommer.