Municipales 2020 : dann ker Saint-André [DATA]

élections saint-andré
Maison Valliamée Saint-André
©Photo Jean-Marc GRENIER / IPR
5ème commune la plus peuplée de La Réunion, Saint-André est la principale ville de l’Est de l’île. Les 15 et 22 mars prochains, ses plus de 56 000 habitants devront désigner leurs 45 conseillers municipaux, parmi lesquels leur futur maire. Le sortant ne se représente pas.
Située à l’Est de La Réunion, dans une large plaine entre la Rivière Saint-Jean et la Rivière du Mât, Saint-André est la 5ème commune la plus peuplée de l’île. Elle compte 56 268 habitants au dernier recensement de l’Insee en 2017. Une population répartie sur les 53 km² de territoire de la commune.

Une population qui a plus que doublé en près de 50 ans, passant ainsi de 22 094 habitants en 1968 à 56 268 en 2017. Sa densité est particulièrement élevée pour une ville réunionnaise, ainsi on compte 1 048,2 habitants par km².

 

47,7% des Saint-Andréens ont moins de 30 ans


A Saint-André, les moins de 14 ans sont la tranche la plus nombreuse, ils représentent 26,5% de la population, soit 14 743 Saint-Andréens. Parmi eux, 7 530 sont scolarisés dans les 28 écoles maternelles et primaires de la commune.

Plus généralement, 47,7% de la population Saint-Andréenne a moins de 30 ans. Les plus de 60 ans comptent pour près de 13%, dont 3,3% de plus de 75 ans.

Sur 19 686 ménages, 74,4% sont des familles, dont 24,2% de familles monoparentales. 4 502 Saint-Andréens vivent seul, soit 23% des ménages. Chez les plus de 80 ans, la part de personnes seules est de 31%.

 

4,6 fois plus de logements en 50 ans


En 50 ans, la ville de Saint-André s’est fortement urbanisée. Le nombre de logements a ainsi été multiplié par 4,6 entre 1968 et 2016, passant de 4 703 à 21 578 habitations. 41% des constructions ont été réalisées entre 1991 et 2005 sur la commune.

A Saint-André, 72% des habitations sont des maisons, mais les appartements occupent une place importante, à la différence de la plupart des autres communes. 49,6% des Saint-Andréens sont propriétaires du logement qu’ils occupent, 46,6% en sont locataires. Enfin, plus de la moitié des ménages se sont installés dans la commune au cours des 10 dernières années.

 

36,5% de chômage, 46% de pauvreté


Sur les 36 117 Saint-Andréens de 15 à 64 ans, 65,7% sont des actifs, dont 41,7% ont un emploi. Le taux de chômage atteint 36,5% sur la commune. Chez les 15-24 ans, il monte à 57% chez les hommes et 63,3% chez les femmes.

Parmi les actifs, 36,4% sont des employés, 22,2% exercent une profession intermédiaire et 20,8% sont ouvriers. Les artisans, commerçants et chefs d’entreprise représentent 10,5% de ces actifs, les cadres 8,5% et les agriculteurs 1,5%.

En 2018, 418 entreprises ont été créées à Saint-André. 39% d’entre elles concernaient les services marchands aux particuliers et aux entreprises, 36,1% le commerce, le transport, l’hébergement et la restauration, et 18,7% la construction. Enfin, 6,2% de ces nouvelles entreprises ont été créées dans le secteur de l’industrie.

Graphique créations d‘entreprises

A Saint-André, seuls 19% des ménages fiscaux sont imposés. Le taux de pauvreté y est particulièrement élevé, puisqu’il est de 46% en moyenne. Il atteint 62% chez les moins de 30 ans et 50% chez les 30 – 39 ans.

 

3,7% des Saint-Andréens vont travailler en transports en commun


Sur les 19 685 ménages de la commune, près de 70% possèdent au moins une voiture. 52% des actifs de la commune y travaillent. D’une manière générale, les actifs se rendent au travail en véhicules motorisés pour 86% d’entre eux, à pied pour 7,5% et 3,7% empruntent les transports en commun.

Les Saint-Andréens qui empruntent les transports en commun disposent du réseau de bus Estival de la Cirest. Saint-André est l’une des 6 communes de la Cirest avec La Plaine-des-Palmistes, Salazie, Saint-Benoît, Sainte-Rose et Bras-Panon.

 

34 794 électeurs en 2014, 39 234 inscrits en 2020


Lors des élections municipales de 2014, Jean-Paul Virapoullé a été élu maire de la commune avec 62,57% des voix exprimées, devant Claudy Fruteau, 22,84%, et Joe Bédier, 14,57%. Le taux d’abstention avait alors atteint 26,92% des 34 794 Saint-Andréens inscrits sur les listes électorales.

Les 15 et 22 mars prochains, les 39 234 Saint-Andréens inscrits sur les listes sont appelés à se rendre dans 48 bureaux de vote de la commune pour désigner leurs 45 conseillers municipaux.

 

Les maires de Saint-André depuis 1945

 
  • 2014 : Jean-Paul Virapoullé (UDI)
  • 2008 : Eric Fruteau (PCR)
  • 1972 : Jean-Paul Virapoullé (UDF-CDS puis UMP)
  • 1969 : Edelbert Nativel (DVD)
  • 1967 : Sully Dubard (DVD)
  • 1963 : Jean Ramassamy (DVD)
  • 1962 : Henri Morange
  • 1961 : Charles Armand Barau (CNIP)
  • 1957 : Henri Morange
  • 1948 : Raymond Vergès (PCF)
  • 1945 : Hervé Grondin (CRADS)
 

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live