publicité

Saint-Benoit : la cuisine centrale insalubre

Passation difficile à la cuisine centrale de Saint-Benoit. Le nouveau gestionnaire a trouvé les lieux dans un état déplorable, nécessitant une remise en état complète.

© REUNION 1ERE
© REUNION 1ERE
  • Par Lise Hourdel
  • Publié le
C’est un nouveau prestataire qui préparera désormais les repas des cantines et centres aérés de Saint-Benoit. La société Régal des Iles a en effet remporté le marché. Mais voilà, au moment de s’installer, le repreneur est tombé de haut. Viande oubliée depuis 3 semaines, légumes moisis ou encore poubelles-non vidées l’attendaient.

Choqué, le nouveau gestionnaire se demande à qui la faute ? Pour lui, l’ancien prestataire n’a pas été au bout de ses obligations. Une entreprise de nettoyage a dû être embauchée pour remettre les lieux en état. D’ici vendredi, la cuisine devrait à nouveau être opérationnelle et la facture sera envoyée au prestataire sortant, avertit le repreneur.

Mais l’affaire ne s’arrête pas là. Le nouveau patron se trouve en effet en délicatesse avec les employés également. Ces derniers veulent être repris aux mêmes conditions salariales et contractuelles et ont déposé un préavis de grève pour ce mardi 23 janvier.

Des négociations se tiennent actuellement, mais le repreneur se serait d’ores et déjà engagé à reprendre l’intégralité des salariés. Reste à savoir si la cuisine centrale pourra bien livrer les repas des élèves de Saint-Benoit le jour de la rentrée.

Le reportage de Marie-Ange Frassati.

Insalubrité Cuisine centrale de Saint-Benoit
Reportage  -  Réunion 1ère  -  Marie-Ange Frassati

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play