Descente en packraft pour débuter le championnat de France de Raid UNSS à La Réunion

sport saint-benoît
Championnat de France de raid UNSS
Les meilleurs athlètes des 26 académies participantes ont pris leurs packraft et pagaies pour une descente de la rivière des Marsouins ce mercredi 4 mai. ©Pana Rakoto
C'est parti pour trois jours de sports en pleine nature sur l'île intense, pour quelque 400 jeunes sportifs venus de 26 académies de France. Ils ne pouvaient pas mieux tomber : La Réunion regorge de lieux pour enchaîner les épreuves de rafting, trail, ou encore VTT qui les attendent.

La Réunion accueille depuis ce mercredi 4 mai et jusqu’au vendredi 6 mai une manifestation sportive de grande ampleur : le championnat de France de Raid UNSS (Union nationale du sport scolaire). Trois jours d’épreuves multisports en pleine nature attendent ces jeunes sportifs venus de partout en France. L’académie de La Réunion n’est pas en reste, avec sept équipes sur les 62 en compétition. Au total 380 athlètes de 26 académies de métropole et d’outre-mer, se sont retrouvés pour les premières épreuves ce matin.

Regardez ci-dessous le reportage de Réunion la 1ère : 

Les championnats de France Raid UNSS

Coup d'envoi à Bassin Mangue 

Le coup d’envoi a été donné dans l’Est à Saint-Benoît vers le Bassin Mangue, pour du packraft, ce kayak gonflable très léger, dans la rivière des Marsouins. 

Championnat de France de raid UNSS
Championnat de France de raid UNSS ©Pana Rakoto

Durant ces trois jours d’activités intenses, ils s’affronteront aussi sur du “swim and run” dans le lagon de l’Ermitage, de la course d’orientation, du VTT sur la piste forestière du Bernica, du trail, et aussi de la "kours' la rou" pour le côté péi. Des épreuves qui s’enchaîneront. “Dieu sait si à La Réunion on a un magnifique terrain de jeu pour ces épreuves”, commente François Metz, le directeur régional de l’UNSS Réunion.

Les meilleurs de chaque académie en compétition 

Il poursuit : “Tu as les meilleurs de chaque académie, c’est un vrai championnat de France avec du très haut niveau parfois, puisque nous avons une filière Excellence avec des jeunes qui sont en club et qui en plus pratiquent en association sportive”. Sans oublier les filières équipe établissement, tout aussi performants. “Par exemple, les jeunes du collège Emile Hugo, ils s’entraînent quatre à cinq fois par semaine”, souligne François Metz. 
Ce championnat Raid UNSS s’inscrit dans la diversité : les équipes, non contentes d’être mixtes, incluent aussi des jeunes porteurs de handicap. 

Activités sportives et respect de l'environnement 

Ces trois jours de sport en pleine nature sont enfin l’occasion de sensibiliser au respect de l’environnement. Le directeur régional explique : “On va bien entendu leur expliquer qu’il faut préserver le territoire. Avec le Département on a travaillé sur la signature d’une charte qui explique aux jeunes qu’ils sont sur un super territoire, comment le préserver tout en continuant à évoluer dessus, et l’admirer”. Cette charte de bonne conduite "Les 10 commandements du sportif éco-responsable" a été signée le lundi 2 mai au jardin botanique de Mascarin. 

Championnat de France de raid UNSS
Championnat de France de raid UNSS ©Pana Rakoto