réunion
info locale

Incendie à Saint-Benoît : solidarité et hommage

incendie saint-benoît
Incendie Saint-Benoît
©Réunion la 1ère (Géraldine Blandin)
Dans la nuit de jeudi à vendredi, à Saint-Benoît dans le quartier de la Confiance, un incendie a fait 4 morts. Un terrible drame qui a ébranlé toute la Réunion. Depuis, les gestes de solidarité se multiplient autour Patrice, le père de famille, et son fils Kyriàn, seul rescapé de ce drame. 
Difficile de ce remettre d'une telle épreuve. Patrice et son petit garçon de 8 ans ont accompagné leurs famille tristement disparu dans l'incendie de la maison familliale. Véronique, 44 ans, ses deux petits garçons Keryàn et Kalyàn, 4 et 6 ans, ainsi que Gislène la Grand-mère. 

Patrice était au travail lorsque sa femme le prévient de l'incendie. Entre temps Kyràn, avec l'aide de sa mère, arrive à sortir par une fenêtre et court chercher de l'aide. Mais en vain, les secours ont tenté de réanimer les victimes sans succès, elles ont été intoxiquées par le monoxyde de carbone.

L'émotion est grande à Saint-Benoît. D'autant que Patrice est pompier volontaire, ce sont ses collègues qui ont tenté de secourir sa famille.

Alors pour aider ce frère, ce collègue, cet ami, les pompiers de Saint-Benoît et de toute l'île ont décidé d'ouvrir une cagnotte pour qu'il puisse reconstruire sa maison.

Les témoignages de solidarité envers ce père de famille sont nombreux. hier soir, les joueurs de football de la JS Sainte-Annoise ont observé une minute de silence avant leur match. Véronique était membre de l'équipe dirigeante du club.

Aujourd'hui à 15 heures ont eu lieu les obsèques. Des centaines de réunionnais sont venus assister à la messe pour rendre un dernier hommage à Véronique, Gislène, Keryàn et Kalyàn.

 
©reunion
Publicité