Saint-Benoît : un véhicule de gendarmes caillassé lors d’une opération de prévention dans une école

sécurité saint-benoît
Des gendarmes pris pour cible, alors qu’ils menaient une opération de prévention auprès de marmailles dans une école de Saint-Benoît.
Des gendarmes pris pour cible, alors qu’ils menaient une opération de prévention dans une école de Saint-Benoît. ©Gendarmerie de La Réunion

Les gendarmes de Saint-Benoît menaient une opération de prévention dans une école, lorsque leur véhicule a été caillassé, indiquent-ils sur leur page Facebook, ce mardi 1er juin.

Un acte "inacceptable", écrit la Gendarmerie de La Réunion sur sa page Facebook, ce mardi 1er juin. Alors qu’ils menaient une opération de prévention auprès de marmailles dans une école de Saint-Benoît, des gendarmes ont été pris pour cible. Leur véhicule a été caillassé.

 

Des rencontres durant la récréation

Depuis plusieurs jours, les gendarmes se rendaient dans les écoles pour échanger avec les élèves durant les récréations. "Baptisé "Récréa'Gend", ce moment de proximité aux côtés des élèves mais également du corps enseignant aura permis de nombreux échanges et même suscité des vocations chez les plus jeunes", explique la Gendarmerie de La Réunion qui espère renouveler cette opération.

Des actions de quartier

Les gendarmes s’étaient rendus dans le quartier de Bras Fusil, au contact des élèves du collège Guy Moquet puis à l'école maternelle des Hibiscus de ce même quartier.

"De nombreux dispositifs et plusieurs innovations de contacts sont mises en place dans ce secteur, l'objectif étant toujours de créer du lien dans un esprit apaisé", poursuit la Gendarmerie qui déplore qu’en "dépit de cette énergie déployée, certains continuent de nous défier et de nous caillasser".