Une messe des Rameaux en petit comité à cause de la crise sanitaire

religion saint-benoît
Messe des Rameaux
©Nathalie Rougeau

Moment de grande ferveur ce dimanche pour la communauté catholique qui célèbre la fête des Rameaux. L’événement avait été célébré de façon virtuelle l’année dernière en raison de la crise sanitaire. Mais cette année, la messe a pu se tenir…en "petit" comité.

C’est une journée importante dans le calendrier catholique. Ce dimanche 28 mars 2021, les Chrétiens de La Réunion célèbrent la fête des Rameaux. Un événement perturbé par les mesures liées au Covid-19, comme cela a été le cas l’année dernière.

A la différence que la messe avait été diffusée sur les réseaux sociaux lors de l’édition précédente, les églises étant fermées comme l’ensemble des lieux de culte, sur décision des autorités en raison du contexte sanitaire. Les familles avaient ainsi été invitées à rester chez elles, et à célébrer cette fête "dans leur cœur".

Fête des Rameaux à Saint-Benoit
©Nathalie Rougeau

Seulement 80 fidèles à l'église de Saint-Benoît

Cette fois-ci, les fidèles ont pu se rendre dans les églises de l’île avec toujours toutefois de sérieuses contraintes : les jauges sont réduites et le mort d’ordre reste le respect des gestes barrières. A l’église de Saint-Benoît, ils ne sont ainsi que 80 fidèles à avoir pu participer physiquement à la messe, contre 250 habituellement.

"C’est très compliqué, il n’y a pas beaucoup de place et il faut arriver très tôt", nous confiait une fervente pratiquante juste avant le début du culte. "Dans tout le diocèse, comme l’évêque nous a demandé de le vivre, la messe se vit avec les distanciations et les gestes barrières pour que chacun puisse vivre cette célébration", confirme le père Fabrice Ellama.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

A Saint-Benoît, l'église n'a accueilli que 80 fidèles pour la fête des Rameaux afin de respecter les mesures sanitaires

Pas de procession dans les paroisses

"C’est déjà une grâce de pouvoir célébrer la fête des Rameaux qui nous fait entrer dans la grande semaine sainte qui nous mènera jusqu’à la fête de Pâques", poursuit le prêtre bénédictin. Autre particularité de cette fête des Rameaux, post-Covid-19 : l’absence de procession dans les paroisses.

Une décision pas facile à vivre pour les fidèles qui ont néanmoins pu faire bénir leurs branches de rameaux comme ils le font traditionnellement. Le contexte de pandémie n’a en tout cas pas altéré leur ferveur. La messe était pour l’occasion retransmise en direct à la télévision sur Réunion La 1ère.

Fete des rameaux à l'église de Saint-Benoit
©Nathalie Rougeau

La fête des Rameaux commémore l’entrée de Jésus à Jérusalem, selon l’histoire biblique. Elle marque aussi l'entrée dans la semaine Sainte qui conduira les fidèles jusqu’à la fête de Pâques, les dimanche 4 et lundi 5 avril prochains.