réunion
info locale

Saint-Denis : un automobiliste flashé à 127km/h, au lieu de 70

sécurité
Saint-Denis: un conducteur flashé à 127km/h à Saint-Denis, au lieu de 70
Un conducteur flashé à 127km/h à Saint-Denis, au lieu de 70. ©Police Nationale
Les forces de l'ordre redoublent de vigilance en ce long week-end de l'Ascencion. Des contrôles de vitesse ont eu lieu, hier, à Saint-Denis. En un après-midi, plus de 60 contrevenants en excès ont été interceptés. Un conducteur a même été flashé à 127 km/h au lieu de 70. 
Depuis le 11 mai, les forces de l'ordre ont repris le rythme des contrôles routiers, d'avant confinement. Ils seront encore plus vigilants en ce long week-end d'Ascencion.

Déjà hier, veille de jour férié, ils étaient mobilisés, dès l'aube, au niveau du boulevard Jean Jaurès, au Moufia, où une dizaine de conducteur trop rapide ont été interceptés.


Un autre contrôle a ensuite été réalisé dans le secteur Champ Fleury, à proximité du parc de loisirs, une portion où la vitesse limite autorisée est de 50 km/h. Un axe qui demeure particulièrement accidentogène. Résultats, 29 excès relevés dont 21 de plus de 20km/h au delà de la vitesse limite.

Saint-Denis: un conducteur flashé à 127km/h à Saint-Denis, au lieu de 70
Les forces de l'ordre redoublent de vigilance en ce long week-end de l'Ascension ©Police Nationale


Pont Vinh-San : 41 infractions dont 22 excès en un après-midi


L'après-midi, c'est du côté du pont Vinh-San qu'une patrouille était mobilisée. 22 conducteurs en excès, dont plus de la moitié dépassait là encore de plus de 20km/h la limite autorisée, ont fait l'objet de verbalisations.
Le conducteur le plus rapide y a été contrôlé à 127 km/h alors que la limite fixée est à 70km/h.
Un autre automobiliste roulait quant à lui, en excès de plus de 40 km/h alors que son permis lui était déjà suspendu pour conduite alcoolisée. Son véhicule a immédiatement été placé en fourrière.
Au total, 41 infractions ont été relevées sur ce seul contrôle avec, outre la vitesse, la verbalisation de franchissement de ligne continue, d'utilisation de téléphone ou encore de changement de direction sans signalement préalable.

Le reportage de Laura Striano :
 
©Réunion la 1ère

Des contrôles réalisés dans le respect des gestes barrières et la distanciation physique. " Il s'agit de protocoles déjà installés dans le cadre des contrôles COVID. On invitait les personnes à présenter leurs papiers derrière les vitres, de façon à sécuriser et les personnes contrôlées et les effectifs " précise le commandant Charles Albert Chassagne, chef des Unités d'ordre public du SIAAP. 

Les forces de l'ordre préviennent, les contrôles se poursuivront toute cette fin de semaine.