réunion
info locale

Saint-Denis : opérations de lutte contre la dengue à Sainte-Clotilde

dengue
Dengue démoustication
©Réunion la 1ère
Avec 167 cas confirmés la semaine dernière, l’épidémie de dengue gagne du terrain à La Réunion. Principalement localisé dans le Sud et l’Ouest, elle semble désormais s’étendre au Nord. Des opérations de nettoyage et de démoustication sont donc organisées.
Depuis quelques jours, la municipalité de Saint-Denis se mobilise contre la propagation de la dengue. Des opérations de démoustication, notamment, sont donc organisées, principalement à Sainte-Clotilde. Lutter, c’est d’abord endiguer la prolifération des moustiques, vecteurs de la maladie, en éliminant les gîtes larvaires.

Il faut dire que la situation devient préoccupante. Le 27 mars dernier, le préfet de La Réunion a activé le niveau 3 du dispositif ORSEC : « Epidémie de faible intensité ». Cela signifie que des moyens supplémentaires sont fournis dans les zones de circulation de la maladie.

Ainsi, 29 agents ont, par exemple, été recrutés par l’Agence Régionale de Santé Océan Indien, 40 pompiers volontaires ont été mobilisés dans l’Ouest ou encore 400 parcours emploi compétences, nouveaux contrats aidés, ont été débloqués.

Pour rappel, depuis début 2017, 849 cas autochtones ont été confirmés, 755 l’ont été depuis le début de cette année. Jusque-là, les quartiers de Bois d’Olives à Saint-Pierre et de la gare à Saint-Paul étaient les principales zones de circulation de la Dengue.

Au cours de la semaine du 26 mars au 1er avril, 167 cas ont été signalés, 125 dans l’Ouest, 18 dans le Sud et 2 dans le Nord. L’émergence d’un foyer potentiel à Sainte-Clotilde a en effet été identifiée, d’où la mobilisation de ces derniers jours.
Publicité