Affrontements devant la préfecture de Saint-Denis : un suspect sera jugé le 8 septembre prochain

manifestation saint-denis
Des affrontements avec les forces de l’ordre, en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires, à Saint-Denis, samedi 31 juillet.
Des affrontements avec les forces de l’ordre, en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires, à Saint-Denis, samedi 31 juillet. ©Imaz Press
Suspecté d’avoir participé aux affrontements contre les forces de l’ordre, en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires, à Saint-Denis, samedi dernier, un homme sera jugé ultérieurement par le tribunal correctionnel. L’audience est renvoyée au 8 septembre.

Il devait être jugé en comparution immédiate, ce vendredi 6 août, finalement l’audience est renvoyée au 8 septembre prochain. Un homme suspecté d’avoir participé aux affrontements en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires, à Saint-Denis, samedi dernier, a demandé un délai pour préparer sa défense.

En attendant, il a été écroué à la maison d’arrêt de Domenjod. Le jeune homme était sorti de prison le 10 juillet dernier.

Des heurts avec les forces de l’ordre

Agé d’une trentaine d’années, l’homme est suspecté d’avoir jeté des galets et des barrières sur les forces de l’ordre. Il fait partie des trois individus suspectés d'avoir pris part à ces heurts et interpellés cette semaine.

Les policiers de la sûreté départementale ont créé "une cellule spéciale d'enquête pour identifier, localiser et présenter à la justice les auteurs [de] délits violents".

Usage de gaz lacrymogène

Samedi dernier, en fin de journée, devant la préfecture, à Saint-Denis, des heurts avaient éclaté entre des individus et les forces de l’ordre, en marge de la manifestation contre les mesures sanitaires. Les forces de l'ordre avaient fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule dans le chef-lieu.