Des travaux d’envergure et une circulation perturbée à l’entrée Ouest de Saint-Denis, ce week-end

travaux publics saint-denis
Entrée Route du Littoral
Entrée Route du Littoral ©Harry Amourani
La circulation sera perturbée ce week-end à l’entrée Ouest de Saint-Denis en raison de travaux. 1 400 m3  de bêton vont être coulés pour construire l’échangeur qui permettra de faire la jonction entre la Nouvelle Route du Littoral et le Barachois. Explications.
Des travaux d’envergure vont perturber la circulation ce week-end à l’entrée Ouest de Saint-Denis. Dès ce vendredi soir, 20 heures, et jusqu’à dimanche, 11 heures, vous ne pourrez plus passer par le Barachois. La déviation se fera par le Boulevard Sud.
 

1 400 m3 de béton et 200 camions toupie

Ces travaux consistent à couler 1 400 m3 de bêton pour construire l’échangeur qui permettra de faire la jonction entre la Nouvelle Route du Littoral et le Barachois. Une soixantaine d’ouvriers et près de 200 camions toupie sont à pied d’œuvre depuis ce matin.

"Ces travaux de bétonnage ont commencé à 9 heures, sur la RN1, explique Julien Poutier, directeur de projet de l’opération MT7, du nom de cet échangeur. L’objectif est de couler du béton pendant une trentaine d’heures pour remplir le tablier de 112 mètres de long et 12 mètres de large". Il s’agit de la route qui servira d’échangeur.

L’échangeur est cet imposant pont sous lequel les voitures circulent depuis quelques mois en entrant sur la Route du littoral ou en sortant par la caserne Lambert. A partir de mars 2021, lorsque les travaux, et notamment cette phase de bétonnage, seront terminés, les voitures ne circuleront plus dessous, mais bien dessus.
 

Un ouvrage technique à réaliser

La réalisation de cet ouvrage est technique. Elle mobilise 60 salariés de l'entreprise Pico. "Couler 1400 m3 de béton en une trentaine d’heures relève du record à La Réunion, d’après les bétonniers de l’île", explique Julien Poutier. Près de 60m3 de béton vont être coulés par heure, et 200 camions toupie feront des aller-retour pour livrer le béton depuis Cambaie et Sainte-Clotilde.

Après avoir bétonné la partie côté mer ce matin, les ouvriers poursuivent côté montagne cet après-midi. D’après leurs calculs, à partir de soir, ils arriveront au-dessus des voies de voies de circulation.

"Nous allons alors faire du bétonnage au-dessus des voies de circulation, explique Julien Poutier, directeur de projet de l’opération MT7. Cette phase est risquée car le béton est frais. Par principe de précaution, il ne faut pas laisser les usagers circuler sous l’ouvrage". La réalisation de cet ouvrage coute près de 11 millions d'euros à la Région Réunion.

La circulation sera donc interdite dans les deux sens entre le tunnel et l’intersection avec la rue Lucien Gasparin, à partir de ce soir, 20 heures. Elle sera rétablie dimanche à 11 heures.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live