FéLeMask à Saint-Denis : les machines à coudre au taquet!

coronavirus saint-denis
Félemask a St Denis
Félemask a St Denis ©Géraldine Blandin
Le masque est un accessoire devenu indispensable ces derniers temps. Il est même obligatoire dans certains magasins et espaces publics. Hier, pour la première fois, 250 personnes étaient réunies au gymnase de Champ Fleuri pour coudre ensemble. 
Ces bénévoles ont passé six semaines à fabriquer des masques en tissu, qui respectent le cahier des charges AFNOR, pour les dyonisiens à la demande de la Ville dans le cadre de l'opération FéLeMask. Des petites abeilles à l'ouvrage qui ont déjà confectionné 70 000 protections en tissus. 

Le reportage de Géraldine Blandin:

Félemask à Saint-Denis


Hier, la municipalité a tenu à remercier ces couturiers et couturières pour leur travail, dans la joie et la bonne humeur.

Le reportage de Marie-Ange Frassati:
©reunion

FéLeMask continuera donc à domicile pour les couturiers bénévoles. L'objectif est de confectionner 200 000 masques réutilisables en tissu afin de les distribuer aux habitants de Saint-Denis. 
 
Félemask a St Denis 1
Félemask a St Denis 1 ©Géraldine Blandin
Félemask a St Denis
Félemask a St Denis ©Géraldine Blandin
Félemask a St Denis
Félemask a St Denis ©Géraldine Blandin
Félemask a St Denis
Félemask a St Denis ©Géraldine Blandin
Félemask a St Denis
Félemask a St Denis ©Géraldine Blandin

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live