publicité

Incendie meurtrier de Cambaie : le gérant de l’entrepôt mis en examen et placé sous contrôle judiciaire

Le gérant de l’entreprise Cash Mat était présenté ce matin au Tribunal de Champ-Fleuri. Son entrepôt avait été la proie des flammes en octobre dernier, faisant un mort et 14 blessés. Il a été mis en examen pour homicide involontaire et manquement à la sécurité.

© Radar974
© Radar974
  • Par Annabelle Boyer
  • Publié le , mis à jour le
C’était le 26 octobre dernier. Un important incendie s’est déclaré dans un dépôt de matériaux à Cambaie, à Saint-Paul. Le feu s’est rapidement propagé à l’entrepôt, dégageant une épaisse fumée noire. Sur place une cinquantaine de pompiers sont mobilisés mais leur intervention n’a pas empêché le décès d’un des employés qui travaillaient dans un atelier de soudure à proximité. Un père de famille de 23 ans pris au piège des flammes. 14 personnes ont par ailleurs été blessées, dont 12 sapeurs-pompiers. Le bilan est lourd.
 

Le gérant est libre mais placé sous contrôle judiciaire

Ce mardi matin, le gérant de l’entreprise a été présenté au procureur de la République après sa garde à vue et cela cinq mois après le drame. Il a été mis en examen pour homicide involontaire et manquement à la sécurité et à la réglementation. Il a été placé sous contrôle judiciaire et est ressorti libre du tribunal.

Cinq mois après le drame l’enquête se poursuit. Le locataire du hangar risque 3 ans de prison et 45 000 euros d'amende.

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play