publicité

Jacques Billant prend ses fonctions de Préfet de La Réunion

Amaury de Saint-Quentin, l’ancien Préfet de La Réunion, a cédé sa place, à Jacques Billant. Le nouveau représentant de l’Etat dans le département, a officiellement pris ses fonctions ce lundi.
 

© Réunion La 1ère
© Réunion La 1ère
  • Par Annabelle Boyer
  • Publié le , mis à jour le
C’est en présence de nombreuses personnalités que Jacques Billant a fait ses premiers pas dans l’île en tant que Préfet de La Réunion, ce lundi 17 juin. Ce matin, le successeur d’Amaury de Saint-Quentin (devenu Préfet du Val-d’Oise), a aussi fait sa première sortie officielle puisqu’il a participé à une cérémonie de dépôt de gerbe aux monuments aux Morts, place de la Victoire à Saint-Denis.

Agé de 59 ans, Jacques Billant a exprimé sa « fierté » et sa « grande émotion » de s’engager au service des Réunionnais. C’est son deuxième poste Outre-mer, puisqu’il a été Préfet de la région Guadeloupe en 2014. Il a par ailleurs été Préfet du Puy-de-Dôme (2017), Préfet de la Dordogne (2011) ou encore de l'Ariège.

Le nouveau représentant de l’Etat dans l’île connaît bien le secteur agricole puisqu'il était directeur de cabinet au Ministère de l'Agriculture et de l’alimentation avant de débarquer chez nous.
Interview Jacques Billant, nouveau préfet de La Réunion
Interview  -  Réunion La 1ère

Crise requin, immigration, leucose bovine, sécurité routière... les dossiers ne manquent pas

Différents dossiers brûlants  attendent le nouveau préfet. Parmi les priorités, la sécurité routière :
"il n'est pas acceptable de déplorer autant de décès sur les routes à La Réunion", indique Jacques Billant.

Sur la problématique requin, le préfet a déclaré qu'il sera "très vigilant dans la prise en compte de ce risque et de la gestion au quotidien". Mais pour l'heure, pas question de lever la prévention, "les conditions ne sont pas réunies pour cela". Pour lui :

"il faut continuer les prélèvements et maintenir le dispositif vigie-requin renforcé qui, selon lui, "porte ses fruits pour sécuriser les activités sportives en mer".


Sur la question de l'immigration, après l'arrivée de plusieurs dizaines de migrants sri-lankais depuis l'année dernière dans l'île, le nouveau préfet a affirmé que les mots d'ordre seront "la plus grande fermeté, et l'accueil et la dignité pour ceux pour qui on accepte d'engager la procédure d'asile". 

Au sujet de la nouvelle route du littoral, Jacques Billant a dit qu'il travaillerait avec le maître d'ouvrage pour finaliser cette route.

"Il s'agira de tout mettre en oeuvre pour que le chantier aboutisse dans sa totalité et dans les meilleurs délais", a souligné Jacques Billant.


Il a indiqué qu'il ferait le point dans les prochaines heures avec le président de Région.

Autres dossiers prioritaires : la leucose bovine, les violences faites aux femmes, violences intrafamiliales, la lutte contre le chômage, la problématique de vie chère ou encore la lutte contre la pauvreté. Autant dire qu'il a du pain sur la planche.

Le reportage de Thierry Chapuis et Alexandra Pech
Présentation du nouveau préfet
Reportage  -  Réunion La 1ère


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play