La Villa Hugot de Saint-Denis est à vendre

patrimoine saint-denis
Villa Hugot Patrimoine Architecture Saint-Denis La Réunion
Villa Hugot, rue Sainte-Anne à Saint-Denis. ©Marie-Ange Frassati
Elément marquant du patrimoine architectural réunionnais, la Villa Hugot, située dans la rue Sainte-Anne à Saint-Denis, est une demeure bien connue. Autrefois l’habitation du riche homme d’affaires réunionnais, Emile Hugot, elle est depuis 20 ans à l’abandon.

Achetée un million d’euros il y a 20 ans aux héritiers de la famille Hugot, la Villa Hugot est à vendre depuis plusieurs mois. Le prix de vente est de 4 millions d’euros.

Ville Hugot Patrimoine architecture Saint-Denis La Réunion
Villa Hugot, rue Sainte-Anne à Saint-Denis. ©Marie-Ange Frassati

D’une maison créole à une prestigieuse villa

Bâtie sur un terrain de près de 2 600 m², situé au 6 rue Sainte-Anne au centre-ville de Saint-Denis, la maison avait été rachetée par Emile Hugot aux héritiers de Raphaël Carrère, en 1938. Emile Hugot était un homme d’affaires réunionnais de l’industrie de la canne à sucre, tant au niveau local qu’international.

D’une vieille maison créole, il décida de faire une prestigieuse villa sur deux niveaux, aux doubles colonnes romaines, de 25 m par 25 m, soit 625 m². Au centre de la bâtisse, un atrium couvert illumine l’escalier central.

La varangue et les galeries, ainsi que leur garde-corps en balustres, sont des éléments caractéristiques de cette villa.

Villa Hugot architecture patrimoine Saint-Denis La Réunion
La Villa Hugot, rue Sainte-Anne à Saint-Denis. ©Marie-Ange Frassati

 

A l’abandon depuis 20 ans

A la mort des époux Hugot, sera donc vendue et laissée depuis à l’abandon. En effet, rachetée à 1 million d’euros en 2001, elle n’a finalement fait l’objet d’aucun projet. Il faut dire que la bâtisse est située dans le périmètre protégé de l’Eglise de l’Immaculée, limitant ainsi très fortement les possibilités.

Autrefois recouverts de lierre, les murs sont depuis plusieurs années la toile graffitis en tout genre. La maison a longtemps été visitée, et même squattée.

Regarder le reportage de Réunion la 1ère :

Maison d'Emile Hugot : un patrimoine à sauver ou à raser ?