Le nouveau pont de la rivière Saint-Denis ouvert à la circulation dans sa version définitive

travaux publics saint-denis
Nouveau pont de la rivière Saint-Denis
Le nouveau pont de la rivière Saint-Denis a été pensé comme un chemin de traverse jusqu’au boulevard Lancastel. ©Yves Gruyer
Ce vendredi matin, le nouveau de pont de la rivière Saint-Denis a été ouvert dans son mode circulatoire définitif. Les automobilistes qui ont pu l’emprunter au cours des deux derniers mois malgré les travaux, ont également accès désormais au pont historique pour entrer et sortir du chef-lieu.

Les automobilistes empruntant l’entrée Ouest de Saint-Denis en ont désormais fini avec les giratoires temporaires et les autres aménagements éphémères liés aux travaux : ce vendredi 17 décembre, le nouveau pont de la rivière Saint-Denis a été ouvert dans son mode circulatoire définitif.

Cette "ouverture officielle", annoncée par la Région Réunion, était initialement prévue hier, jeudi matin, mais les travaux de marquage au sol a été reporté d'une nuit à cause du mauvais temps. C’est donc depuis ce vendredi, 5h du matin, que les usagers peuvent emprunter l’ouvrage long de 110 mètres et large de 24 mètres dans sa version définitive.

Nouveau pont de la rivière Saint-Denis
Le nouveau pont de la rivière Saint-Denis dans sa version (presque) définitive ©Yves Gruyer

L'ancien pont également rouvert 

Le nouveau pont est en fait déjà en service depuis deux mois maintenant. Mais les travaux se poursuivaient donc parallèlement, d’où les perturbations régulières sur la circulation.

La nouveauté vient du fait que le pont historique a été également rouvert à la circulation. Celui-ci permet la desserte du centre-ville dionysien, dans les deux sens de circulation, tandis que le nouveau pont a, lui, été pensé comme un chemin de traverse jusqu’au boulevard Lancastel.

Montant des travaux : 43 millions d'euros

Il aura fallu deux ans pour achever ces travaux pour un coût total de 43 millions d’euros essentiellement financés par la Région (29 millions d'euros), avec le soutien aussi de l’Europe (8,7 millions) et de la ville de Saint-Denis (5,3 millions).

Cette nouvelle desserte vise à fluidifier le trafic et le pont dispose aussi de voies prioritaires aux bus. Il sera ainsi capable de supporter un mode de transport sur rail. L’idée est aussi d’anticiper les futurs aménagements en lien avec la Nouvelle route du littoral.

Livraison finale en mars

A terme, l’ouvrage sera connecté à la future voie de contournement NEO (Nouvelle Entrée Ouest) et ses espaces gagnés sur l’océan. Mais déjà, durant les prochaines semaines, des travaux supplémentaires seront engagés pour installer du mobilier urbain et aménager des espaces verts et des places de parking.

De nouvelles fermetures sont déjà prévues la nuit entre le début du mois de janvier et la fin du mois de février, notamment en particulier pour les travaux d’enrobé définitif. La livraison finale est annoncée pour le mois de mars.