Le marché du Chaudron est de retour, mais tous les stands ne sont pas autorisés

coronavirus saint-denis
Marché Chaudron - forains non alimentaires
©Delphine Poudroux
Au deuxième jour du déconfinement, le marché forain du Chaudron est de retour à Saint-Denis, ce mercredi 13 mai. De nouvelles règles sont en vigueur et les forains non-alimentaires ne sont pas les bienvenus.
Il y avait comme un air de renaissance ce matin au Chaudron. Le marché forain est de retour ce mercredi 13 mai après deux mois de confinement.

Comme beaucoup d’autres, ce marché forain change de forme pour s’adapter aux nouvelles règles sanitaires de lutte contre le coronavirus. Il y avait ce matin 187 stands au lieu de 300 auparavant.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère : 
©reunion
 

Des changements sur le marché du Chaudron

Le marché du Chaudron a aussi changé d’emplacement. Il ne se situe plus sur le parking de l’Eglise, mais sur le terrain de football où il y a davantage de place. "Je suis satisafait, les clients ne sont pas encore habitués, mais ça va venir", confie un bazardier.

Les allées sont agrandies, les stands espacés pour permettre de maintenir la distanciation sociale. Le port du masque est aussi recommandé. "C'est bien éparpillé, ce n'est plus l'un sur l'autre, c'est mieux, constate une cliente. On peut s'y faire".

Mais ce nouveau marché forain du Chaudron fait des mécontents. Les forains non alimentaires n’y sont plus autorisés. Ils ont manifesté leur colère ce matin en s’installant sur le trottoir, avec des banderoles. "Nous sommes les oubliés du marché forain", se désole l’un d’eux. "Les maires nous ont oubliés", ajoute un autre. 
 

Prioriser l’alimentation

La mairie de Saint-Denis explique avoir "priorisé l’alimentation pour avoir un marché réduit, selon les consignes de la préfecture". Elle affirme travailler sur un marché plus large pour la suite. Un marché des artisans serait envisagé dans le quartier des Camélias ce jeudi.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live