publicité

Nouvelle Route du Littoral: dialogue de sourds autour de la mise en place d'un comité de pilotage

La partie digue de la Nouvelle Route du Littoral entre la Grande Chaloupe et la Possession fait toujours débat. Réunion ce matin entre Didier Robert, le président de la Région Région et le collectif contre la digue. Mais pour l'instant pas d'avancées et pas de nouveau rendez-vous

© Antoine Garnier
© Antoine Garnier
  • E.A avec Antoine Garnier
  • Publié le , mis à jour le
La réunion préparatoire qui a commencé ce matin à 10h15 à la Pyramide Inversée s'est achevée après plus de 2 heures d'échanges. Des discussions mais pas vraiment d'avancées. Les services de l'Etat ont assisté à ces échanges. L'objectif était de mettre en place un comité de pilotage, mais le dialogue est compliqué. La semaine dernière déja, les membres du collectif "Contre la digue" de la Nouvelle Route du Littoral avaient pu s'entretenir avec Didier Robert, pour exprimer leurs inquiétudes sur le chantier en cours et surtout sur la protection de l'environnement. 
© Antoine Garnier
© Antoine Garnier
Les membres du collectif réclament aussi une plus grande transparence sur cette portion qui doit être réalisée entre la Possession et la Grande Chaloupe. Les membres du collectif anti-digue ne sont pas contre la Nouvelle Route du Littoral, mais ils refusent la construction de la digue ainsi que l’exploitation des carrières de Bois-Blanc, des Lataniers et de Bellevue. 

Le collectif contre la digue a eu une semaine pour préparer ses documents et ses arguments pour faire face à la Région. Pour ses membres, l'objectif est clair : convaincre Didier Robert d'abandonner la construction de ce tronçon de 2 kilomètres 700 de la Nouvelle Route du Littoral. Le président de la collectivité a d'ores et déjà refusé cette option lundi dernier mais il s'est quand même dit prêt à poursuivre les discussions mais cette cette fois, en présence des services de l'Etat en vue de mettre en place ce comité de pilotage.

A moins d'un miracle, cette réunion préparatoire ne changera rien pour Elodie Marais l'une des porte-parole du collectif qui dénonce une opération de communication de la Région. Les autres membres ne se disent pas totalement contre la route digue. Didier Robert lui affirme jouer la transparence:

"s'il y a bien un dossier aquarium aujourd'hui, c'est bien celui de la NRL. Moi je veux comprendre. Les Réunionnais ont besoin de comprendre"


Plus de 2 heures de discussions ce matin et au final pas d'accord sur la mise en place du fameux comité de pilotage. Pour l'instant pas de nouveau rendez-vous entre la collectivité et les opposants. 

(Re)Voir le reportage de Jean-Claude Toihir: 
 
Rencontre Région-Collectif contre la digue

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play