réunion
info locale

Rapport de la Chambre Régionale des comptes : La "feuille de route" de Gilbert Annette

politique saint-denis
La conférence de presse de Gilbert Annette
Gilbert Annette a tenu une conférence de presse à 10h ce matin en réponse au rapport de la Chambre Régionale des Comptes. ©Aurélie Constant
Epinglé par la CRC en juin dernier sur la gestion municipale, le maire de St Denis, Gilbert Annette a annoncé ce matin qu’il considérait les recommandations de la Chambre Régionale des Comptes comme "une feuille de route". Et ce, à un peu plus de 5 mois des municipales de 2020.

 
Pointé du doigt par la Chambre régionale des Comptes fin juin dernier, le recrutement. Il était reproché au maire de St Denis de faire preuve de favoritisme et d’avoir embauché des proches, dont son épouse. En réponse, Gilbert Annette annonce dans un communiqué ce matin avoir élaboré « une charte de recrutement qui sera effective à partir de 2020 ». Et le maire d’ajouter : « il s’agit de créer une commission de recrutement au sein de laquelle aucun élu ne siégera », aucun élu, mais des experts en relations humaines et métiers.
 

Gestion du personnel : de 55 à 30 collaborateurs de cabinet


Aucune mention dans ce communiqué des effectifs de la commune. Avec 3800 agents, la mairie de St Denis est, selon la CRC, bien au-dessus de la moyenne des communes entre 100 000 et 300 000 habitants. Un chiffre qu’a toujours contesté la municipalité, estimant que le nombre d’agents s’élève à 2 800.
Du côté des collaborateurs de cabinet, au nombre de 55 alors que la loi n'autorise que 5 collaborateurs, Gilbert Annette, serein, explique que le plafond est respecté. « Beaucoup de propos ont été tenus dans la presse au sujet du supposé surdimensionnement de mon cabinet. Or 76% des collectivités territoriales rattachent le protocole et la communication au cabinet », précise le maire. Ces services seront dorénavant rattachés à la direction générale, le cabinet passera donc de 55 agents à 30.
 

La question des marchés publics


En juin dernier la CRC estimait que les règles de concurrence des marchés publics n’auraient pas non plus été respectées, et soulignait l’absence de procédure abouties dans plusieurs cas. Seulement 1% des cas serait concerné selon la Ville. « Nous entendons les recommandations de la CRC et avons déjà procédé aux mesures correctrices en formalisant les procédures pour une partie des achats », précise le communiqué.


Code de la sobriété


Gilbert Annette a aussi proposé ce matin la mise en place d'un "code de la sobriété" pour les élus réunionnais. Un code qui impliquerait 4 idées principales : supprimer le logement de fonction, supprimer les voyages en 1ère classe, supprimer les cocktails fastueux et arrêter de donner le sentiment que les élus sont des privilégiés.
Un code déjà mis en place par la Municipalité de St Denis.
Gilbert Annette entend le présenter à Emmanuel Macron lors de sa visite officielle les 23-24-25 octobre prochains, à la Réunion.  

L'interview de Gilbert Annette, maire de St Denis
©reunion

 
Publicité