Saint-Denis : les chauffeurs de VTC manifestent pour intégrer le "Pass transport"

manifestation saint-denis
Les chauffeurs de VTC manifestent pour intégrer le "Pass transport".
Les chauffeurs de VTC manifestent pour intégrer le "Pass transport". ©Imaz Press
Plus d'une dizaine de chauffeurs de VTC mènent une opération escargot, ce lundi 17 janvier, à Saint-Denis où les difficultés de circulation sont déjà nombreuses. Ils demandent à intégrer le "Pass transport" du Département.

Les chauffeurs de VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) se sont rendus au Conseil Départemental, à 10 heures, ce lundi 17 janvier.

Une opération escargot

Venus des quatre coins de l'île, ils ont mené une opération escargot depuis Savannah dans l'Ouest, jusqu'au Barachois à Saint-Denis, où des difficultés de circulation étaient déjà en cours en raison du basculement de la Route du Littoral.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Transports : opération escargot des VTC

 

Intégrer le "Pass Transport'

Les chauffeurs de VTC de La Réunion demandent à intégrer le dispositif "Pass Transport" du département. Ce dispositif est actuellement réservé aux taxis, et pas aux VTC.

Le "Pass Transport" est à destination des personnes en situation de handicap. Le Département apporte une aide financière à des personnes pour qu'elles puissent se déplacer plus facilement pour faire des courses, ou encore se rendre chez le médecin. Ce dispositif représente quatre millions d'euros pour 13 000 bénéficiaires.

"Pour le moment, seuls les taxis sont conventionnés, mais nous pourrions aussi le faire en tant que chauffeurs VTC, explique Chandra Padavatan, du syndicat FFEVTC. Nous faisons essentiellement du transport de touristes, mais avec la crise Covid, c'est compliqué. Nous sommes donc disponibles et présents pour faire ce travail avec le "Pass transport" qui nous permettrait d'avoir plus de clients et d'augmenter notre chiffre d'affaire".

Les chauffeurs confiants

Reçu par le Département, le syndicat FFEVTC est ressorti confiant. "Ils sont ouverts à nos revendications, et nous ont demandé d'éclaircir quelques points", explique Chandra Padavatan, du syndicat FFEVTC.

Les chauffeurs de VTC doivent fournir "des informations sur leurs tarifications et les conditions de prise en charge des clients". Dans un communiqué, la collectivité confirme que "ces documents de travail seront pris en compte dans l'étude de faisabilité, déjà entamée par le Département". Elle ajoute que la rencontre s'est déroulée dans une "ambiance constructive". 

Le Département dans l'optique "d'étendre le Pass Transport aux VTC"

Une nouvelle réunion est prévue le 23 février "dans l’optique de mettre en place un cadre légal qui permettrait l’extension du Pass transport au VTC", précise le Département.

Une concertation devrait aussi avoir lieu avec les syndicats de taxi qui seraient eux aussi confiants, car pas en capacité d'accueillir tous les clients qui bénéficient du "Pass transport". La Réunion compte une centaine d'entreprises de VTC à La Réunion, pour environ 250 chauffeurs.