Saint-Denis : manifestation contre le pass sanitaire pour les 12-17 ans

manifestation saint-denis
Manifestation Parents974 contre le passe sanitaire pour les ados
©Sébastien Autale
A quelques jours de l'application du pass sanitaire pour les 12-17 ans, plusieurs centaines de personnes ont répondu à l'appel de l'association Parents 974 Mobilisation, à Saint-Denis, ce samedi 25 septembre. Le cortège de manifestants partis du Jardin de l'Etat est attendu du côté de la préfecture

Ce samedi 25 septembre, plusieurs centaines de personnes ont répondu présents pour la manifestation organisée par l'association Parents 974 Mobilisation cet après-midi, à Saint-Denis. Les participants protestent contre la mise en place prochaine du pass sanitaire pour les jeunes âgés de 12 à 17 ans.

À compter du jeudi 30 septembre, ces derniers devront en effet présenter un pass sanitaire pour accéder aux salles de sports et de cinéma ou encore au restaurant. Les jeunes mineurs devront être munis du QR code attestant d'une vaccination complète, d'un test négatif de moins de 72h ou d'un certificat de rétablissement du Covid-19 datant d'au moins 11 jours et de moins de 6 mois.

Manifestation contre le pass sanitaire pour les 12-17 ans à Saint-Denis
©Sébastien Autale

Une nouvelle marche dans les rues de Saint-Denis

Une décision du gouvernement qui ne passe pas aux yeux de certaines parents, d'où ce mouvement organisé dans les rues du chef-lieu par l'association Parents 974 Mobilisation aux côtés d'autres collectifs.

Rassemblé depuis 14h, au niveau du Jardin de l'Etat, le cortège est descendu le long de la rue de Paris. Destination, le front de mer dionysien où des prises de paroles sont prévues sous les fenêtres de la préfecture. "Je me bats pour la société dans laquelle je veux être demain", a notamment défendu au micro une adolescente, sous les acclamations des manifestations.

Marche contre le pass sanitaire à Saint-Denis
©Willy Fontaine

Arrêts symboliques

Particularité de cette manifestation : les organisateurs ont prévu des témoignages et des scénettes avec des enfants et des adolescents. Des "arrêts symboliques" devant l'évêché, le tribunal des affaires sociales, l'école Immaculée, la maison du département, la mairie de Saint-Denis et enfin donc la préfecture.

Les opposants au pass sanitaire souhaitent interpeller une nouvelle fois les autorités s'agissant de la vaccination et "dénoncent le chantage qui leur est fait avec le pass sanitaire imposé".

Marche contre le pass sanitaire à Saint-Denis
©Willy Fontaine