Saint-Denis porte plainte après l’installation d’un panneau homophobe sur les grilles de l'Hôtel de Ville

océan indien saint-denis
La mairie de Saint-Denis.
La mairie de Saint-Denis. ©Daniel Fontaine

Des propos homophobes ont été écrits sur un panneau accroché aux grilles d’entrée de l’Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis la nuit dernière. Ce mercredi 26 mai, la ville annonce qu’elle porte plainte.

La ville de Saint-Denis condamne un "acte homophobe" et "soutient la communauté LGBTQIA+". La nuit dernière, un panneau a été installé sur les grilles d’entrée de l’Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis. Des propos homophobes sont écrits dessus.

Une plainte déposée

Ce panneau a été retiré dans les plus brefs délais par les services de la ville. "Saint-Denis qui fait de la lutte contre les discriminations une priorité, condamne cet acte abject et a déposé plainte auprès de la Police Nationale", annonce la mairie dans un communiqué.

Cet acte intolérable intervient une dizaine de jours après la première Marche des Visibilités LGBTQIA+.

Un combat contre les exclusions

La ville rappelle son combat "contre les exclusions". Une Direction de l'Intégration, du Handicap, de l'Égalité et de la Lutte contre les Discriminations (Égalité et Diversité) a été spécifiquement créée au sein de la municipalité. "Aux côtés de l'association Orizon Réunion, la Ville contribuera également à la création du premier centre de ressources et d'accueil de l’Océan Indien de la communauté LGBTQIA+", poursuit la mairie qui explique que ce lieu "participera à une mise en relation de l'ensemble des forces réunionnaises investies, sans relâche, contre toutes les formes de discriminations LGBTphobes".