Soupçonné de viol, Giscard Samba est à la Réunion pour le meeting national d'athlétisme

meeting national d'athlétisme saint-denis
Giscard Samba
Giscard Samba
Il n’a pas su résister à la tentation. Giscard Samba est à la Réunion. L’homme dont le seul nom secoue l’athlétisme français est arrivé hier pour le meeting national de St-Denis.
Visé par une plainte pour « viol, agression sexuelle et harcèlement sexuel », suspendu à titre conservatoire par son club et mis à pied par la Fédération Française d’athlétisme, il n’avait pourtant pas été convié par les organisateurs de l’évènement.



D’après les informations révélées par le journal L’Equipe ce jeudi, le coach longtemps considéré comme le faiseur de champions serait ici pour accompagner ses sprinteurs Dimitri Bascou et Aurel Manga. Les 2 hurdleurs (spécialistes du 110m haies) seraient logés dans l’ouest, à quelques kilomètres d’un autre groupe d’athlètes, celui-ci composé notamment de 2 autres stars : Pascal Martinot-Lagarde et une certaine Cindy Billaud…
Après la plainte d’une ancienne sprinteuse et l’ouverture d’une enquête par le parquet de Créteil le 3 avril dernier, la kréopolitaine était elle aussi montée au créneau pour dénoncer « 14 années d’humiliation et de contrainte ».Samba est là. Mais il ne se montre pas, jouant à cache-à-cache avec les photographes.

Privé d’accréditation officielle, sera-t-il ce samedi derrière des lunettes noires et sous un sweet à capuche quelque part dans les gradins du stade Marc Nassau ? L’accès aux tribunes est totalement libre.