Saint-Joseph : les travaux lancés pour reconstruire le radier Fusible

cyclones
Construit dans le lit de la rivière des Remparts à Saint-Joseph, le radier Fusible, qui porte bien son nom, a été emporté par les eaux lors du passage du cyclone Batisrai. Des travaux ont été lancés cette semaine pour permettre à nouveau aux automobilistes de traverser le cours d'eau.

D'ici le mardi 1er mars, voire le mercredi 2, les Saint-Josephois pourront à nouveau emprunter le radier Fusible pour traverser en sécurité le lit de la rivière des Remparts. Des travaux ont en effet été lancés ce jeudi pour reconstruire cette voie de plus de 94 mètres de long qui a été emportée par les eaux, le 3 février dernier.

Regarder le reportage de Réunion La 1ère :

Ce samedi matin, une dizaine d'agents étaient encore à pied d'œuvre. Il s'agit pour ces derniers d'installer des pompes de refoulement afin d'évacuer l’eau de la rivière des Remparts sur des points stratégiques.

Travaux de reconstruction du radier Fusible
Le nouvel ouvrage est pensé pour être plus résistant aux futures crues ©Lois Mussard

Un ouvrage qui sera plus résistant

Les anciennes buses, ensablées et impactées par les passages de Batsiraï et d’Emnati, ont été retirées pour être remplacées par de nouveaux blocs. Ces sas d’écoulement plus volumineux permettront le passage d’un débit plus important de la rivière.

Même si le radier fusible garde sa vocation d’ouvrage transitoire, susceptible d’être emporté en cas de gros débordement, le nouveau dispositif devrait permettre de parer à des crues légères en cas de fortes pluies.

Les travaux, initialement prévus une semaine plus tôt, avaient dû être décalés qu’Emnati s'éloigne.

Travaux de reconstruction du radier Fusible
Ce samedi matin, une dizaine d'agents étaient mobilisés sur ces travaux de reconstruction du radier Fusible ©Lois Mussard