A Saint-Joseph : la douleur d’une famille dont le fils n’a pas de place au cimetière

océan indien saint-joseph
Cimetière Saint-Joseph
©Réunion La 1ère
Cela fait plus d’un an que la famille Fibac attend de pouvoir placer l’urne de leur fils au columbarium du cimetière de Saint-Joseph. Éric doit, pour le moment reposer dans le caveau d’une autre famille, faute de place.

Éric Fibac est décédé en septembre 2020. Fils et frère aimé, il laisse un grand vide derrière lui. En cette veille de week-end de La Toussaint, ses proches aimeraient pouvoir lui rendre hommage sur sa sépulture. Mais ils ne peuvent pas.

Actuellement, les cendres incinérées d’Éric reposent dans le caveau d’une autre famille. Le columbarium de Saint-Joseph affiche, en effet, complet.

Le deuil ne se fait pas, ni pour les parents ni pour la famille. On n’arrive pas à passer au-delà parce que ça ne bouge pas.

Laëtitia, sœur d'Eric Fibac

 

Les parents d’Eric ne demandent qu’une chose, qu’Eric ait un endroit où ils puissent lui rendre visite et prier pour lui.

Le reportage de Réunion La 1ère :

A Saint-Joseph, le cimetière est en pénurie de place

 

Pas de solutions immédiates

Plusieurs familles Saint-josephoises sont dans la même attente que la famille Fibac. De son côté, la mairie explique qu’il y a des travaux prévus, notamment dans le cimetière du centre-ville. Des travaux qui ont été retardés par la crise Covid, par les problèmes de fret pour la livraison des matières premières et par les lenteurs administratives, notamment avec les devis.

On compatit avec les familles. Mais ce qu’il faut savoir c’est qu’on est saturé au niveau des casiers columbarium.

Emile Hoareau, conseiller municipal de Saint-Joseph, délégation au service funéraire

 

Afin de répondre à la demande, et apporter satisfaction aux familles, les cimetières de Saint-Joseph devraient être réaménagés courant 2022.

Ainsi,

  • Le cimetière du centre-ville : jardin du souvenir aménagé et ajout de 20 casiers columbarium.
  • Le cimetière des Lianes : création d’un jardin du souvenir et de 10 casiers columbarium.
  • Cimetière de Vincendo : embellissement du jardin du souvenir et  ajout de 15 casiers columbarium.

La mairie qui précise toutefois que "le foncier n’est pas extensible", elle va "rencontrer de plus en plus ces difficultés."