réunion
info locale

Saint-Leu : la plainte de Me Creissen contre Thierry Robert, classée sans suite

justice
Creissen Robert Septembre 2016
©Francetv
Le procureur de la République de Saint-Pierre vient de classer sans suite la plainte pour escroquerie de maître Creissen contre son client et maire de Saint-Leu, Thierry Robert.
Il estime que le contentieux entre les deux hommes n’a pas à être tranché au pénal…
Le 22 Septembre 2016, à la surprise générale, Maître Creissen déposait une plainte pour escroquerie contre son client, Thierry Robert, député-maire de Saint-Leu. L’avocat dénonçait dans son document des prestations impayées. Une facture de plusieurs milliers d’Euros pour des interventions judiciaires très régulières remontant à 2012.
Les observateurs de la vie publique réunionnaise, comme les Saint-Leusiens, ont découvert ce jour-là qu’il y avait de l’eau dans le gaz entre les deux hommes.
 
Un différent commercial, pas une escroquerie
 
Le binôme étant si souvent apparu complice et sur la même longueur d'onde pour s’opposer aux décisions préfectorales, politiques ou judiciaires que cette brouille s’apparente plus à un divorce qu’à un désaccord commercial…
Pourtant malgré leurs divergences les deux hommes vont devoir régler leur différend économique face à face ou via des avocats…
La justice via le procureur de la République de Saint-Pierre, Laurent Zuchowicz, vient de classer sans suite la plainte de Philippe Creissen, précisant qu’il s’agit d’un contentieux entre un avocat et son client dans le cadre d’une prestation de service… Affaire à suivre…