Municipales 2020 à Saint-Leu : les colistiers de Sylvie Comorassamy veulent se lancer au second tour, elle oppose une fin de non-recevoir

élections saint-leu
Sylvie Comorassamy
Plus de meetings pour Sylvie Comorassamy à Saint-Leu ©Sylvie Comorassamy
Les municipales sur Saint-Leu laissent peu de place au suspens. Le 15 mars dernier, Bruno Domen est arrivé en tête avec 3 038 voix d’avance sur son adversaire principal, Sylvie Comorassamy, qui depuis a jeté l'éponge. Ses colistiers tentent de la faire changer d'avis, en vain. 
 
C'est un duel qui se profilait à Saint-Leu à l'issue du premier tour le 15 mars dernier. Une joute opposant le maire sortant, Bruno Domen, alors en ballotage favorable avec 41.2% des voix, à Sylvie Comorassamy, candidate Divers Centre, qui obtenait alors 16.14% des bulletins dépouillés. Johan Guillou, lui, avec 9.91% des voix, ne passait pas la barre des 10% de voix nécessaires pour accéder au second tour. 
 
Pourtant, le 22 mai dernier, suite à l'annonce du Gouvernement de tenir le second tour des élections le 28 juin, Sylvie Comorassamy jette l'éponge. 
 
Un choix loin d'être partagé par ses colistiers. Ces derniers ont tenté, hier, de faire le forcing pour que la candidate, soutenue par Thierry Robert, revienne sur sa décision.

Le reportage de Suzette Emma:

Les colistiers de Sylvie Comorassamy souhaitent aller au second tour


Des colistiers qui sont appuyés en ce sens, notamment, par Johan Guillou, arrivé 3ème au 1er tour, mais non qualifié pour le second.
 
Une demande qui ne sera toutefois pas entendue. Sylvie Comorassamy y a opposé une fin de non-recevoir via les réseaux sociaux.
 


"Sans rancune!"


Du côté de Johan Guillou, la position de Sylvie Comorassamy est désormais claire, même si ce dernier regrette que le choix de la candidate DVC.
 

C'est inadmissible que SAINT LEU ne puisse pas avoir un vrai vote démocratique. Surtout que son équipe veut y aller. J-Guillou

 
Ainsi, seul candidat restant qualifié pour le second tour, le maire sortant Bruno Domen devrait, en toute logique, récupérer son fauteuil à la mairie de Saint-Leu le 28 juin prochain. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live