Saint-Leu : les dispositifs de pêche déployés, un requin tigre de 3,6 m prélevé dans la nuit

océan indien saint-leu
Le front de mer de Saint-Leu.
Le front de mer de Saint-Leu. ©LP

Du fait de la turbidité de l’eau suite aux fortes pluies de mardi, des palangres de capture ont été déployées en baie de Saint-Leu, où la présence de squale avait été signalée. Un requin tigre de 3,6m a été prélevé dans la nuit.

Deux Pavacs, palangres munies d’alertes automatiques de capture, posées hier en fin de journée ont été relevées ce jeudi 14 janvier au matin en baie de Saint-Leu. Deux autres ont été mises à l’eau dans le même secteur vers 7h. Trois Pavacs ont également été déployées ce jeudi matin, vers 5h30.

Dans la nuit, vers 2h ce jeudi 14 janvier, un requin tigre de 3,6 m a été prélevé, indique le Centre Sécurité Requin qui recense en temps réel les poses, les relèves ou encore les captures. Un autres requin tigre, de 3,2 m, a également été prélevé ce jeudi à 7h24 au niveau de la Petite Ravine à Trois-Bassins. 

saint-leu requin tigre prélevé pavacs 140121
©capture d'écran info-requin.re

Turbidité de l'eau en baie de Saint-Leu

Le dispositif a été déployé suite au débordement de la Ravine des Colimaçons et de la Grande Ravine, créant des conditions propices à la présence de requins dangereux dans ces eaux rendues turbides. Plusieurs spots de surf étaient ainsi concernés, celui de Trois-Bassins mais aussi ceux de la baie de Saint-Leu.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Les observations de requins se multiplient, la vigilance est de mise sur nos côtes

 

Il a ainsi été recommandé aux usagers de faire preuve de la plus grande retenue dans leurs activités en mer, d’autant que la présence d’un requin était signalée hier du côté de Petite Ravine, à Trois-Bassins, soit entre les deux autres ravines.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live