La ville de Saint-Leu décide finalement d'une ouverture progressive des écoles

coronavirus saint-leu
Des enfants ont repris l'école ce lundi 18 mai, à La Réunion.
Les enfants d'une école de Saint-Denis. ©Imaz Press
Dans un communiqué, la ville de Saint-Leu annonce qu’elle va finalement ouvrir ses écoles de manières échelonnée et progressive à partir du 8 juin prochain. Le maire Bruno Domen y était pourtant opposé.
C’est une des dernières communes à ne pas avoir encore rouvert ses écoles à La Réunion. Finalement, la maire de Saint-Leu, Bruno Domen, annonce, ce mercredi 3 juin, dans un communiqué, qu’il va rouvrir les établissements scolaires.
 

Ouverte échelonnée et progressive

"Dans le cadre de la reprise des activités suite au déconfinement, la ville de Saint-Leu a décidé de l'ouverture échelonnée et progressive des écoles afin de respecter le protocole sanitaire pour accueillir les élèves" indique la commune. 

Le détail de la reprise

A compter du 8 juin, l'ouverture des écoles se fera de manière progressive et échelonnée. A partir du 8 juin, les écoles ouvertes seront les suivantes : école maternelle La Fontaine, école maternelle Grand Fond, école maternelle Peyret Forcade, école primaire des Colimaçons, et école primaire de Bras Mouton.

A partir du 15 juin, les cours reprennent dans toutes les autres écoles de la commune, à l’exception des classes accueillies sur Estella Clain (les primaires) qui ouvriront à partir du 22 juin. La ville précise que la restauration scolaire sera assurée dans les écoles ouvertes. Le transport scolaire assuré par le TCO reprendra également en fonction de ces ouvertures.

L’école de la Pointe des Châteaux continue d’accueillir les enfants du personnel soignant jusqu’au 12 juin inclus. La reprise normale pour tous les élèves de cette école se fera le 15 juin.
A partir du 22 juin tous les parents qui le souhaitent pourront envoyer leurs enfants à l’école. Ils doivent se signaler auprès des directeurs d’école.
 

Protocole sanitaire

La commune précise toutefois que « le respect très strict du protocole sanitaire édicté par le ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, relatif à la réouverture et au fonctionnement des établissements scolaires, impose un accueil limité à un certain nombre d’élèves dont le choix revient au rectorat et au corps enseignant ».
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live