publicité

Dengue: 442 nouveaux cas enregistrés en une semaine

La circulation du virus s'accélère avec une augmentation notable du nombre de cas signalés : du 25 février au 3 mars 2019, 442 cas de dengue ont été confirmés.

  • Réunion La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
Dans le sud de l’île, le nombre d’hospitalisations est en hausse (51 personnes ont été hospitalisées depuis le début de l’année), ainsi que le nombre de passages aux urgences. La Préfecture de la Réunion et l’ARS Océan Indien (Agence Régionale de Santé) appellent la population à la vigilance. 


Situation épidémiologique au 12 mars 2019
(données de la Cire OI, Santé Publique France)

Du 25 février au 3 mars 2019, 442 cas de dengue ont été confirmés. Les cas ont été identifiés dans 19 communes, dont les foyers les plus actifs sont situés à :

La Rivière Saint-Louis (92 cas)
Saint-Louis (69 cas)
Saint-Pierre (46 cas)
L’Étang-Salé (34 cas)
Les Avirons (26 cas)
Ravine des Cabris (20 cas)
© ARS
© ARS

Au total, depuis le début de l’épidémie, on enregistre :

8 572 cas autochtones (dont 1 698 cas depuis le 1er janvier 2019)

205 hospitalisations pour dengue (dont 51 hospitalisations depuis le 1er janvier 2019)

573 passages aux urgences (dont 98 passages depuis le 1er janvier 2019)

6 décès dont 3 ont été considérés, après investigations, comme directement liés à la dengue

Plus de 32 000 cas cliniquement évocateurs sont estimés (dont plus de 5000 depuis le 1er janvier 2019)

 

Sur le même thème

  • santé

    Le diabète a maintenant son musée

    C’est un voyage un peu particulier que vous propose ce musée aux Camélias. Un voyage dans le corps humain pour expliquer comment il fonctionne et comment le diabète peut occasionner des dégâts sur certains organes.La maladie concerne 10% de la population à la Réunion.  

     

  • santé

    Bronchiolite : recrudescence du nombre de cas à La Réunion

    110 passages aux urgences d’enfants de moins de deux ans, dont plus de la moitié hospitalisée pour un motif de bronchiolite. L’épidémie saisonnière semble prendre de l’ampleur à La Réunion. L’ARS OI appelle donc à la vigilance des parents.
     

  • santé

    CHU : quand les plantes médicinales s’invitent à l’hôpital

    Un jardin pépinière de plantes médicinales au CHU. A Saint-Pierre ou à Saint-Denis, les jardiniers de l’Ecole du Jardin Planétaire ont installé leurs Nurseries pour que soignants, soignés et visiteurs redécouvrent leurs vertus. Des ateliers sont ouverts au public.
     

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play