Double tentative d’homicide à Saint-Louis : l’auteur reste introuvable, les victimes dans un état stable

faits divers saint-louis
Double tentative d'infanticide au Gol les Hauts Saint-Louis
Un hélicoptère de la gendarmerie survol le secteur du Gol les Hauts pour tenter de retrouver l'auteur du double infanticide ©Lyz Dumont
L’auteur présumé de la double tentative d’infanticide survenue dans le quartier du Gol les Hauts, samedi, reste introuvable. L’homme de 37 ans a pris la fuite après avoir poignardé les deux enfants de 2 et 9 ans. Les recherches se poursuivent. Les deux victimes sont à présent dans un état stable.

La Réunion est encore sous le choc de ce qui s'est passé hier, samedi 27 novembre, à proximité du parc du Gol les Hauts, à Saint-Louis. Un père de famille a tenté de mettre fin aux jours de ses deux enfants âgés de 2 et 9 ans en les poignardant grièvement à l’abdomen.

Âgé de 37 ans, le suspect de cette double tentative d’infanticide reste depuis introuvable malgré les moyens mobilisés par les forces de l’ordre pour le retrouver.

Double tentative d'infanticide à Saint-Louis Gol les Hauts
La double tentative d'infanticide s'est produit au niveau du chemin départemental 20, au Gol les Hauts ©Lyz Dumont

Plus de 60 gendarmes mobilisés

Ce dimanche après-midi, les recherches se poursuivaient à Saint-Louis. Depuis 14h30, l’hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie survole à nouveau le secteur où l’auteur présumé des faits s’est évanoui dans la nature.

Au sol, plus de 60 gendarmes sont mobilisés avec des moyens spéciaux, dont le renfort de 12 membres du GIGN, du PGHM, et de 2 maitres-chiens du SDIS.

L'état des deux enfants jugé stable

L’une des victimes, l’aîné, a été évacuée par l’hélicoptère du Samu vers le CHU de Saint-Denis, avec un pronostic vital engagé. Le plus jeune, qui se trouvait aussi dans un état d’urgence absolue, est lui hospitalisé au CHU de Saint-Pierre. Ils ont été opérés hier. Selon nos informations, leur état de santé serait à présent jugé stable.

Le rôle déterminant des premiers témoins

Sur les lieux du drame, la maire de Saint-Louis Juliana M'Doihoma a souligné hier à quel point la réactivité d’une poignée de personnes a joué un rôle déterminant dans la prise en charge des deux enfants par les secours alertés vers 12h45.

C’est un policier qui se rendait au travail qui a découvert l’aîné de 9 ans gisant sur le bas-côté de la route départementale 20, grièvement blessé. L’autre enfant de 2 ans sera lui retrouvé dans le véhicule du suspect, quelques centaines de mètres plus loin.

L'auteur n'aurait pas supporté la séparation

L’auteur présumé se serait alors enfui en empruntant l’un des sentiers traversant la ravine voisine. Selon nos informations, le suspect aurait prétexté une cueillette de letchis pour éloigner les enfants de leur mère. Tout porte à croire qu’il n’a pas supporté le fait que sa compagne, la mère de ses enfants, lui ait annoncé qu’elle voulait le quitter.

Dans le voisinage de cette famille résidant dans le quartier de Roches-Maigres, on évoque des scènes de ménage fréquentes. Le père serait d’ailleurs déjà défavorablement connu des forces de l’ordre.