Double tentative d'infanticide à Saint-Louis : le père de famille toujours recherché, les forces de l'ordre mobilisées

faits divers saint-louis
L’auteur présumé de la double tentative d’infanticide survenue à Saint-Louis, samedi 27 novembre, reste introuvable.
©Loïs Mussard
D'importants moyens de recherches sont mobilisés ce lundi 29 novembre. L’auteur présumé de la double tentative d’infanticide survenue, samedi, à Saint-Louis, reste introuvable. Soupçonné d'avoir poignardé ses deux enfants, le père de famille a pris la fuite.

Les forces de l'ordre sont toujours mobilisées, ce lundi 29 novembre. Elles sont à la recherche d'un homme de 37 ans, soupçonné d'avoir poignardé ses deux enfants de 2 et 9 ans, samedi, dans le quartier du Gol les Hauts, à Saint-Louis.

Les gendarmes déployés

Ce matin, d'importants moyens de recherches sont toujours déployés sur place, dans le quartier de Roches-Maigres. Le domicile familial où s'est produit le drame, est sous scellés. Des gendarmes sont sur place.

Regardez les précisions de Réunion La 1ère :

Double tentative d'infanticide à Saint-Louis : le père de famille est toujours recherché. Explications

 

En fuite dans la ravine

Samedi dernier, l'auteur présumé de cette double tentative d’infanticide se serait enfui en empruntant un des sentiers traversant la ravine voisine du domicile.

Depuis, le père de famille est introuvable. Pourtant, d'importants moyens sont mobilisés à terre et dans les airs pour le retrouver. Hier, l'hélicoptère de la section aérienne de la gendarmerie a survolé le secteur à plusieurs reprises. Au sol, plus de 60 gendarmes étaient mobilisés avec des moyens spéciaux, dont le renfort du GIGN, du PGHM, et de deux maitres-chiens du SDIS.

Double tentative d'infanticide à Saint-Louis Gol les Hauts
La double tentative d'infanticide s'est produit au niveau du chemin départemental 20, au Gol les Hauts ©Lyz Dumont

 

Une séparation

Selon nos informations, le père de famille n'aurait pas supporté que sa compagne veuille le quitter. Samedi, il serait allé récupérer ses enfants chez sa belle-mère en prétextant une promenade pour cueillir des letchis. L'homme aurait alors conduit ses deux marmailles dans un champ où il les aurait frappé au ventre avec un couteau avant de prendre la fuite.

Les deux enfants dans un état stable

L'aîné a été aperçu par un voisin et l'alerte a rapidement été donnée. Pris en charge par les secours et évacués en urgence absolue, les deux garçons âgés de 2 et 9 ans sont actuellement hospitalisés dans un état stable après avoir subi des opérations. L'un des enfants est hospitalisé à Saint-Pierre et l'autre à Saint-Denis.